Leap Motion développe une interface virtuelle tactile

Qui n’a jamais rêvé de jouer avec les interfaces mises au point par Tony Stark dans Iron Man ? Si rien ne dit qu’elles soient plus pratiques que les interfaces classiques (clavier et souris ou écran tactile) que l’on connait bien, reconnaissons qu’elles ont la classe.

Leap Motion a récemment présenté son projet North Star, la plateforme de réalité augmentée sur laquelle le constructeur veut s’appuyer pour créer un « nouveau monde » mêlant le physique et le virtuel. Beaucoup de promesses pour le moment, que l’entreprise fait miroiter au travers d’une vidéo de démonstration impressionnante.

Fenêtre flottante

On peut en effet y voir des fenêtres flottantes virtuelles par dessus l’environnement de l’utilisateur. Ce dernier peut les saisir à la main et les placer devant lui ou sur son bureau. Et bien sûr, les éléments « cliquables » sont accessibles simplement en les touchant du doigt.

Tout cela n’est pas sans évoquer l’HoloLens de Microsoft, qui permet lui aussi de « saisir » des fenêtres en les pinçant avec deux doigts. La technologie de Leap Motion va cependant plus loin encore, avec des objets qui repèrent les plans verticaux et horizontaux, sans oublier la possibilité de passer la main « derrière » l’interface… avec les effets de transparence qui vont bien.

Tout cela a un petit air magique que beaucoup d’utilisateurs aimeraient expérimenter. Leap Motion fournit sa technologie aux développeurs via un kit VR, ainsi qu’à plusieurs constructeurs.