(MaJ) Pour Elon Musk, si la fabrication du Model 3 a pris tant de retard, c’est parce qu’elle repose trop sur les robots

Ville de Geeks

Par Anne Cagan le

Le fondateur de Tesla estime que l’automatisation de certaines phases de fabrication du Model 3 a été contre-productive. Un des robot en particulier en prend pour son grade.

La lune de miel entre Elon Musk et les robots est-elle terminée ? Le patron de Tesla semble en tout cas avoir réalisé que les machines ne sont pas la solution à tous les problèmes.

Mercredi, il a en effet confié que si la société accusait un sérieux retard de production sur les Model 3, c’était notamment parce que trop de phases de fabrication avaient été automatisées.

Bienvenue au royaume d’Ubu

Nous sommes allés trop loin sur la question et nous avons fini par automatiser des choses qui n’auraient pas dû l’être” a t-il précisé. Et de citer en exemple un robot utilisé pour automatiser le placement et le collage d’un duvet en fibre de verre utilisé pour isoler la batterie.

Les machines ne sont pas douées pour attraper des peluches de duvet. Les humains avec leurs mains y parviennent beaucoup mieux. Et nous, nous avions cette machine hyper complexe qui utilisait un système de vision pour essayer de mettre en place un morceau de duvet sur la batterie (…) Il y avait des retards tout le temps car, souvent, le robot n’arrivait pas à attraper le morceau de duvet. Ou il ne parvenait pas à le positionner au bon endroit” .

Ses déconvenues ne semblent cependant pas avoir entamé son optimisme. Le patron de Tesla a ainsi assuré que la société avait “largement éliminé les goulots d’étranglement” à l’origine de ces retards et que le but était désormais de “produire environ 5 000 Model 3 par semaine dans environ deux mois”.

Il promet par ailleurs d’éviter ce genre d’erreur avec la future Model Y et prédit que son processus de fabrication constituera une petite révolution. Il faudra toutefois patienter pour le vérifier : elle n’entrera en production qu’en 2020.

Source: Slate