Pour Deadpool 2, une scène où le super-héros tue Adolf Hitler bébé a été tournée

Cinéma

Par Mathieu le

Adolf Hitler et Deadpool dans la même scène, qui y aurait pensé ? Il faut croire que Ryan Reynolds lui, était pour. Si le long-métrage réalisé par David Leitch a globalement conquis la presse spécialisée et qu’on vous explique dans nos colonnes qu’il s’agit d’un bon épisode sur le mercenaire estampillé Marvel, le film aurait pu aller encore plus loin dans le loufoque.

Comme ce fut le cas pour son aîné, Deadpool 2 brise ce que l’on appelle communément le quatrième mur (le fait de s’adresser directement aux spectateurs et de les impliquer dans le récit) et le fait à merveille. Mieux, ses scènes post-génériques sont très certainement les meilleures qu’il ait été donné de voir, avec des retours dans le passé ingénieux et surtout très drôles.

Hitler versus Deadpool

Dans une interview accordée au site Uproxx, Rhett Reese et Paul Wernick, qui ont signé le scénario du film en compagnie de Ryan Reynolds affirment ainsi qu’une autre scène post-générique avait été tournée avant d’être retirée. Et pour cause, on peut y voir Deadpool remonter le temps afin de tuer Adolf Hitler alors qu’il n’est qu’un nouveau-né :

« Dans la scène, Deadpool revient dans le passé et tue un bébé qui n’est autre qu’Hitler. C’est une scène qui était présente à la base » raconte Rhett Reese. « Nous l’avons même filmé » surenchérit Paul Wernick. « Pour être franc, oui, nous l’avons filmé. Nous l’avons même testé devant un public. On peut voir un berceau et là Deadpool arrive devant le bébé Adolf et se penche sur lui en s’exclamant ‘Oooooh’. Mais nous ne voulions pas laisser la scène se terminer comme ça. »

Trop gênant

C’est alors que les scénaristes ont eu une idée : filmer le super-héros en train d’étouffer le bébé.

« Lors du dernier passage, on pouvait voir Deadpool se concentrer et dire ‘Effort maximum’ avant d’étrangler le bébé. Mais cela met vite mal à l’aise » explique un brin gêné Rhett Reese. « On avait même écrit un passage où on peut voir Deadpool tenté de l’étrangler avant de se retourner et de s’exclamer ‘Oh mon dieu c’est un dur à cuire !’. C’est à ce moment-là qu’il trouve un feutre et dessine une moustache sur le bébé avant de dire à nouveau ‘Effort maximum’. » affirme Paul Wernick. « Avec le dessin de moustache, le bébé ressemble assez à Adolf Hitler pour que le héros trouve le courage de l’étrangler. »

Une scène abandonnée assez logiquement tant elle aurait fait couler de l’encre si elle avait été diffusée. Les scénaristes expliquent également avoir voulu faire venir Chris Evans, qui a incarné La torche humaine avant de faire Captain America. On aurait dû le voir passer un entretien avec Deadpool afin de rejoindre la X-Force, mais l’idée a finalement été également jetée aux oubliettes.