Winnie L’Ourson, le classique que Disney n’aurait peut-être pas du relancer

Cinéma

Par Elodie le

Disney n’a pas fini de dépoussiérer son tiroir des classiques pour en faire des live action. Presque tout son répertoire va y passer, un bon nombre sont déjà sortis, et Winnie l’Ourson se dévoile à son tour. Pour le meilleur ?

Vous voyez la publicité pour un « spécialiste du crédit à la consommation », avec son personnage vert à qui un homme tente de ressembler ? Dans Jean-Christophe et Winnie (Christopher Robin en VO), notre sympathique ourson ressemble à une mauvaise copie Cetelem de lui-même (pourvu d’une voix au mieux intrigante, au pire irritante). Tous les personnages d’ailleurs. Je ne sais pas si l’objectif est de conserver un côté enfantin, mais on leur a tous donné l’aspect d’une peluche en chanvre animée.

Vous me trouverez peut-être un peu dure, c’est sans doute parce que vous n’avez pas encore vu le tout premier trailer du film Winnie l’Ourson dévoilé par Disney ou que vous vous fichez complètement de Winnie l’Ourson et ses aventures.

Winnie la peluche

Pour commencer, excusez moi, mais ce titre de film… Christopher Robin. On voudrait saborder un film on ne s’y prendrait pas mieux. Sa version française n’est pas plus attractive vous me direz, mais soit.

Là où ça se corse, c’est en découvrant la bande-annonce avec un synopsis à la Hook. Petit, Christopher Robin avait des amis spéciaux qu’il a un peu oubliés en grandissant, quittant la campagne anglaise pour Londres. Devenu adulte et surchargé de travail, il délaisse quelque peu sa femme et sa fille. Un jour, alors qu’il rumine sur un banc, Pooh (Winnie) se rappelle à lui, et lui demande de l’aider à retrouver sa bande (Tigrou, Porcinet, Bourriquet & Co). Le voilà donc reparti dans ce monde magique dissimulée au sein un tronc d’arbre qui cache beaucoup plus qu’une forêt.

Malgré la présence d’un casting plutôt intéressant, Ewan McGregor (Trainspotting, Fargo), Hayley Atwell (Agent Carter, Ant-Man), Mark Gatiss (Sherlock, Game of Thrones), Roger Ashton-Griffiths (La Mort de Staline, Game of Thrones), cette bande-annonce n’a pas éveillé notre intérêt. Naturellement, nous ne sommes sans doute pas la cible visée par la maison de Mickey (oui, nous sommes trop vieux).

Jean-Christopher et Winnie, de Marc Forster (World War Z, Quantum of Solace), sortira le 1er août prochain.

 

15 réponses à “Winnie L’Ourson, le classique que Disney n’aurait peut-être pas du relancer”

  1. Faudra clairement retrouver son âme d’enfant mais il a l’air mignon et la voix de Winnie a toujours été très grave et rauque 🙂

  2. Même voix que dans les animés. Winnie et ses amis sont des peluches à la base. Pas de surprise dans ce sens. Le film a l’air mignon. A voir avec ces enfants.

  3. Je pense que vous avez laissé tout comme Christopher Robin votre âme d’enfant quelque part. Certe la voix de Winnie est celle d’un vieille homme, mais je pense que même si l’histoire semble proche de celle de Hook, votre titre est un peu trop pessimiste pour ce qui me semble être un film familiale tout à fait correcte. Je passerais surement un très bon moment avec mon jeune fils à regarder NOS héros d’enfance différemment qu’en Dessin Animé.

  4. Des critiques négatives sur un film même pas sorti c’est vraiment n’importe quoi…

    Comment plomber un film avant sa sortie il n’y a rien de mieux (Cf. SOLO le soit disant film catastrophique qui au final est une bonne surprise…)

  5. C’est justement parce que j’ai vu le premier trailer du film que je vous trouve dure . Tous les points négatifs listés sont pour moi des éléments positifs : les voix semblent être les voix originales du dessin animé, quant au côté peluche je le trouve particulièrement réussi.
    J’ai 30 ans et ce trailer m’a intrigué. Pour rejoindre le commentaire d’une précédente personne, vous semblez en effet avoir perdu votre âme d’enfant ! 🙂

  6. Les voix sont celles d’origine, et le côté peluche est logique, puisque, dans le livre d’origine comme dans le dessin animé d’époque, c’étaient des peluches ! On voyait parfaitement les coutures dans le dessin animé.
    A mon avis, vous n’y connaissez rien du tout dans l’univers de Winnie et votre critique (d’un trailer ! même pas d’un film !!) n’a aucun sens.

  7. Je ne trouve pas votre critique juste personnellement en voyant Tigrou prendre vie à l’écran j’avais les larmes aux yeux. J’irai voir ce film avec ou sans les enfants.

  8. Je m’apprêtais à encaisser de la même manière que pour "Elliot et le Dragon" mais finalement non, çà s’annonce plutôt sympa. Un bon vieux divertissement familial pour rapprocher petits et grands

  9. A part le nom du film où je vous rejoins, le reste je suis pas vraiment sur la même longueur d’onde. j’ai hâte de découvrir ce qui me semble d’être un joli film qui n’en fait pas trop et qui m’a l’air touchant !

  10. A part le nom du film où je vous rejoins, le reste je suis pas vraiment sur la même longueur d’onde. j’ai hâte de découvrir ce qui me semble d’être un joli film qui n’en fait pas trop et qui m’a l’air touchant !

  11. Pour ma part ce film me donne envie. Le visuel est justement fidèle à l’époque et quoi de mieux qu’un design dans le style teddy bear pour aider à rentrer dans l’ambiance de l’époque.  Comme l’a dit la personne précédente le film n’a pas l’air d’être pour enfant et ferai une merveilleuse suite au film goodbye Christopher Robin qui était une merveille. 
    J’ai hate de le voir, n’en déplaise à vos ces chroniqueurs qui n’existent plus que pour la critique et moins pour le plaisir du spectacle !

  12. Pour ma part ce film me donne envie. Le visuel est justement fidèle à l’époque et quoi de mieux qu’un design dans le style teddy bear pour aider à rentrer dans l’ambiance de l’époque.  Comme l’a dit la personne précédente le film n’a pas l’air d’être pour enfant et ferai une merveilleuse suite au film goodbye Christopher Robin qui était une merveille. 
    J’ai hate de le voir, n’en déplaise à vos ces chroniqueurs qui n’existent plus que pour la critique et moins pour le plaisir du spectacle !

  13. un avis personnel qui se transforme à la fin en avis collectif avec l’emploi de « nous » ..qui est « nous » ?

    perso, j’aime bien le style de ce Disney. et honnêtement vous pensiez vraiment qu’au 19éme siécle, les peluches ressemblaient à celles qu’ont trouve en 2018 à disneyland..?

  14. L’atonique, l’hyperactif, le dépressif, le maniaque et le paranoïaque sont de retour. 
    Bonjour l’identification…..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *