FIFA 18 : Selon Electronic Arts, la France va gagner la Coupe du Monde 2018

Jeux Vidéo

Par Henri le

EA Sports aime jouer au devin lors des grands événements sportifs. Et pour une fois, on aimerait bien que la firme ait raison.

Qui dit compétition internationale dit prédictions en tout genre. Et Electronic Arts aime beaucoup se servir de ses jeux de sport pour donner son avis à l’avance. C’est notamment le cas de Madden, sa simulation de football américain, qui a permis de prédire le vainqueur du Super Bowl neuf fois sur les treize dernières éditions.

Des prédictions correctes pour la Coupe du Monde 2010 et 2014

Et la firme est plutôt habile en ce qui concerne le football bien de chez nous. Le studio canadien avait déjà réussi à prédire une victoire de l’Allemagne pour la Coupe du Monde 2014 et de l’Espagne pour celle de 2010. Les adversaires en finale n’étaient certes pas les bons, mais la compétition leur a quand même donné raison.

On espère que les nouvelles prédictions sur FIFA 18 seront avérées. Dans un post de blog du 28 mai dernier, EA Sports indique que la France va remporter le trophée ultime en 2018, en battant l’Allemagne aux tirs au but en finale. Soulignons que le titre s’appuie sur une énorme base de données ainsi que le soutien de milliers de bénévoles chargés de suivre les performances de leur club, dans toutes les divisions. Cela permet de se faire une idée assez précise du niveau de chaque équipe.

Le chemin vers le Graal n’aura visiblement pas été de tout repos. Dans le jeu, les Bleus ont battu l’Argentine 1-0 en huitième de finale, l’Uruguay en quart (2-0) puis la Belgique, qui a réussi à faire chavirer le Brésil, en demi-finale (2-1). Nos amis teutons sont, eux, venus à bout du Costa Rica (2-0), de la Colombie (2-0) et de l’Espagne (3-1).

Ces résultats ont été rendus possibles grâce à la mise à jour spéciale Coupe du monde lancée par le studio mardi dernier. Il s’agit donc d’un joli coup marketing pour rappeler aux joueurs du monde entier de la télécharger sur Switch et consoles de salon. Pas folle la guêpe !