C’est bientôt terminé pour Yahoo Messenger

Sur le web

Par Olivier le

Cela vous interpellera peut-être, mais Yahoo Messenger existe toujours. Enfin, ce ne sera bientôt plus le cas : la messagerie instantanée du portail web fermera ses portes le 17 juillet.

À compter du 17 juillet, il deviendra impossible de se connecter à Yahoo Messenger. Dans sa grande bonté, le moteur de recherche autorise d’ici là de rapatrier l’historique de vos dernières conversations (sur les six derniers mois) à cette adresse. Ces discussions seront transférées par e-mail.

Une des premières messageries

Au cas où certains se sentiraient orphelins de cette messagerie (après tout, pourquoi pas), Yahoo propose de demander une invitation pour tester Squirrel, un service encore en bêta privée. Mais il ne faudra pas attendre de délai de grâce, visiblement l’entreprise a fait son deuil. « Nous savons que nous avons beaucoup de fans loyaux qui ont utilisé Yahoo Messenger depuis ses débuts », explique le portail web.

Mais voilà, « le paysage des communications continue de se transformer », alors Yahoo préfère se concentrer sur le développement de « nouveaux et excitants outils de communications » mieux à même de répondre aux besoins des utilisateurs.

Yahoo Messenger était, comme le rappelle la société, « une des premières messageries du genre ». La première version date de mars 1998 et depuis, vaille que vaille, le service s’était étendu à la plupart des plateformes existantes, proposant non seulement de discuter par texte, mais aussi par la voix et la vidéo. À l’instar d’Instant Messenger qu’Aol a fermé en décembre dernier, Yahoo n’a pas su faire prendre à sa solution de messagerie le virage du mobile.

Aujourd’hui, les solutions pour discuter et partager sa vie ne manquent pas, de Facebook à Snapchat, en passant par Twitter, Reddit et bien d’autres. Les glorieux anciens qui n’ont pas su s’adapter sont voués à la disparition.

Source: Yahoo