HyperloopTT construira le premier système Hyperloop de Chine

Automobile

Par Gregori Pujol le

Hyperloop Transportation Technologies ouvre une entité chinoise et commence à travailler sur le premier Hyperloop chinois, en démarrant par un premier accord pour une ligne commercial de 10 km à Tongren dans la province de Guizhou.

HyperloopTT a annoncé la signature d’un accord commercial en République Populaire de Chine. L’accord a été signé à la fois par HyperloopTT et le groupe chinois Tongren Transportation & Tourism Investment. Cet accord représente le premier lancement de projet hyperloop en Chine. Pour HyperloopTT cet accord constitue le douzième projet de développement mené et le troisième pour une ligne commerciale après ceux signés cette année avec Abu Dhabi et l’Ukraine.

HyperloopTT aura la responsabilité de fournir la technologie, l’ingénierie et l’équipement. Tongren sera en charge de la certification, du cadre réglementaire et de la construction du système. La société travaillera en partenariat avec les autorités de Tongren pour définir le tracé. Le financement se fera à travers un partenariat public-privé avec 50% de fonds provenant directement de Tongren.

Pour rappel, l’Hyperloop, un système qui permet de transporter voyageurs et marchandises à des vitesses inégalées en toute sécurité, efficacité et de manière durable. Créée en 2013, HyperloopTT est une équipe internationale composée de 800 ingénieurs répartis en 52 équipes multidisciplinaires, avec 40 partenaires entreprises et universitaires. HyperloopTT, dont le siège social est situé à Los Angeles, CA, a des bureaux à Abu Dhabi et Dubai, Bratislava, Toulouse, et Barcelone. HyperloopTT a signé des accords de partenariats en Ohio, Slovaquie, République Tchèque, France, Indonésie, Corée et Brésil.