Samsung annonce la Galaxy Tab S4 (et la Galaxy Tab A) : les tablettes Android ne sont pas mortes

Tablettes

Par Gaël Weiss le

Histoire de ne pas passer inaperçue après l’annonce du Galaxy Note 9, Samsung vient d’annoncer une nouvelle tablette Android : la Galaxy Tab S4. Une ardoise de 10,5 pouces qui le constructeur coréen veut orienter vers la productivité.

Qui pourrait me citer une tablette Android sortie en 2018 ? Cette année, seul Huawei a osé s’aventurer sur le marché, avec sa MediaPad M5. C’est dire si le marché (et l’intérêt des consommateurs) pour les tablettes Android est au plus bas. Pas étonnant dans ce contexte que Samsung annonce discrètement l’arrivée prochaine d’une Galaxy Tab S4, et que celle-ci ne se destine pas tellement au grand public, mais plutôt aux professionnels et à ceux qui veulent un appareil orienté vers la productivité.

Des bordures plus fines et un capteur d’empreintes digitales qui disparaît

La Galaxy Tab S4, c’est une tablette haut de gamme dotée d’un écran Super Amoled de 10,5 pouces en QHD (2560 x 1600 pixels). Samsung a légèrement modifié son design par rapport à la Galaxy Tab S3. Les bordures d’écrans sont plus fines, mais le dos est toujours en verre. Cette tablette n’a également plus de bouton physique Home. Ce dernier, qui comprenait un capteur d’empreinte digitale, a été remplacé par un scanner d’iris, semblable à celui que l’on trouve sur les smartphones Galaxy S de dernière génération. Enfin la Tab S4 embarque quatre haut-parleurs, conçus par AKG.

Le reste de la fiche technique de cette tablette est très honorable. La Tab S4 dispose d’un SoC Exynos 8895 (le même que pour le Galaxy S8) en Europe et d’un Snapdragon 835 aux États-Unis. Il est associé à 4 Go de RAM, 64 Go de mémoire interne (extensible par une carte microSD), d’une batterie de 7300 mAh et tourne sous Android Oreo en version 8.1. Elle dispose également d’un stylet. Plus que son matériel, c’est surtout sur l’aspect logiciel et productivité que Samsung a travaillé.

DeX à la rescousse d’un Android mal adapté aux tablettes

Car le principal point faible des tablettes Android aujourd’hui provient de leur interface peu adaptée aux grands écrans. Pour résoudre ce problème, Samsung a introduit un mode DeX à la tablette, qui permet à l’interface d’afficher plusieurs applications sous forme de fenêtre. Ce mode DeX apparaît automatiquement lorsque l’on branche la tablette à un clavier Cover Keyboard (fourni séparément) ou lorsque l’on branche la tablette à un écran d’ordinateur via un adapteur USB Type-C-HDMI (fourni aussi séparément). Cette interface DeX n’est pas aussi pratique et poussée qu’iOS pour iPad, mais c’est mieux que l’interface Android de base.

La Galaxy Tab S4 sera lancée en France le 23 août prochain au prix de 699 euros. Le clavier Cover Keyboard coûtera quant à lui 149 euros, mais il sera offert si l’on précommande la tablette entre le 10 et le 23 août 2018. Une version 4G de la tablette est également prévue, au tarif de 759 euros. Des tarifs particulièrement élevés.

Une nouvelle Galaxy Tab A également annoncée

À noter pour finir que Samsung a aussi officialisé la Galaxy Tab A (2018), une Galaxy Tab S4 « Light ». Si le design est pratiquement identique à sa grande soeur, il n’y a en revanche pas de stylet, pas de mention de DeX ici, et une fiche technique très en retrait puisque l’on trouve un Snapdragon 450, 3 Go de RAM, 32 Go d’espace de stockage et un écran Full HD (1920 × 1200 pixels) de 10,5 pouces. Pas de prix ni de date de sortie pour l’instant, mais Samsung ne devrait pas tarder à les communiquer.

Source: Samsung