Fortnite Android ne sortira finalement pas sur Google Play, voici la marche à suivre

Android

Par Henri le

Alors que l’annonce de l’arrivée de Fortnite sur le Play Store paraissait évidente, Epic en a décidé autrement. Un choix financier, qui peut néanmoins avoir des répercussions pour les utilisateurs.

Alors que l’annonce de l’arrivée de Fortnite sur le Play Store paraissait évidente, Epic en a décidé autrement. Un choix financier, qui peut néanmoins avoir des répercussions pour les utilisateurs.

C’est désormais officiel : Fortnite ne sortira pas sur le Google Play Store. Un choix qui complique (un peu) son installation sur le smartphone. Il faudra donc télécharger un lanceur dédié au format .apk depuis le site officiel, puis autoriser l’installation d’applications tierces dans les réglages pour enfin télécharger le titre depuis le logiciel.

Il suffira ensuite de rentrer les identifiants de votre compte Epic afin de se connecter. Le studio a également communiqué les caractéristiques techniques minimales nécessaires pour le faire tourner :

  • Android 5.0
  • 3 Go de RAM
  • Un GPU Adreno 530 /Mali-G71MP20 ou Mali-G72MP12

Mais pourquoi donc la firme à fait ce choix ? Elle ne s’en cache, c’est avant tout pour l’argent.

« Éviter les 30 % de Google fait partie des raisons de notre choixoui. Les 70 % qui nous reviennent doivent couvrir de nombreux coûts, du développement au support en passant par le maintien de la plateforme. »

Une politique qui laisse entendre que le choix aurait été le même sur iOS si la possibilité avait existé. Les 30% évoqués font en fait référence à la taxe que Google fait payer à ceux qui proposent leurs produits via le Play Store. Ils incluent un puissant outil de marketing, un moyen de gagner en visibilité, mais aussi un environnement sécurisé pour les clients, qui n’ont pas à aller chercher sur le net ce qu’ils désirent. Ce pourcentage peut néanmoins être différent selon les contenus concernés, notamment les microtransactions.

Étant donné qu’Android laisse le choix d’installer des applications tierces (ce qui n’est pas le cas d’Apple), Epic a décidé d’en profiter, en pariant sur l’immense succès de leur titre. Ce n’est d’ailleurs pas le premier à faire ce choix. Le problème, c’est que de nombreux créateurs de malwares et spyware risquent de s’engouffre dans ce filon, en créant eux-mêmes des .apk vérolées. Un phénomène quasiment impossible à endiguer. On vous conseille donc de faire bien attention si vous voulez vous y adonner.

Le fait qu’Epic ne soit pas présent sur le store laisse également une brèche aux autres applications, qui vont essayer de se faire passer pour le véritable jeu auprès des joueurs non informés. Il faudra donc que les développeurs achètent les couteux mots-clés pour qu’y figure le site officiel. La déception de ne pas trouver le titre original pourrait jouer sur une partie du public. On attend en tout cas la sortie officielle pour vérifier ça.