Sony : Le chien Aibo fait son retour aux États-Unis, mais il vaut son pesant de croquettes

Robots

Par Henri le

Le célèbre chien Aibo a fat son grand retour sur l’archipel japonais il y a quelques mois mais Sony va lui faire traverser l’océan pour le rendre disponible aux nord-américains.

La nouvelle version du chien Aibo s’apprête à être commercialisé aux États-Unis après avoir fait ses premiers pas au Japon. Ce petit bijou de technologie est livré avec sa station de charge (qu’il peut rejoindre lorsque la batterie est faible), son petit os et sa balle. On remarque que son faciès est plus doux qu’auparavant, notamment grâce à ses yeux à écran OLED, et fait penser à un jeune golden retriever.

Le canidé robotique pourra interagir avec son environnement de façon encore plus spontanée grâce à une intelligence artificielle délocalisée. Il est désormais capable de reconnaître les gens, mais aussi les animaux dans son entourage, tout en enregistrant ses différentes expériences. De quoi faire évoluer sa propre personnalité au fil du temps, selon Sony. Deux modèles différents ne réagiront pas de la même façon.

Il sera régulièrement mis à jour grâce au cloud de la firme. Ce service n’est pas gratuit et se répercute sur le prix de vente. Au Japon, il est proposé à 1500 euros associé à un abonnement d’une vingtaine d’euros par mois pendant trois ans. Il sera vendu 2899 dollars aux États-Unis, soit 2500 euros avec l’abonnement compris. Une somme importante, qui ne le destine pas au très grand public.

Une application est bien évidemment livrée avec. Grâce à cette dernière, vous pourrez piloter votre Aibo, lui apprendre des tours et même consulter ses souvenirs. Sa puce 4G lui permettra également de prendre l’air, puisqu’il restera connecté à son IA même en déplacement. Un partenariat avec l’opérateur AT&T a d’ailleurs été mis en place au pays de l’oncle Sam, où il est attendu au mois de septembre.