FIFA 19, Pokémon Let’s Go,…il sera impossible de sauvegarder en ligne avec certains titres sur Switch

Jeux-Video

Par Mathieu le

Attendu pour les prochaines semaines, le Nintendo Switch Online fait parler un peu plus de lui. Le service payant qui permettra de jouer en ligne ou de télécharger gratuitement des jeux NES servira également de plateforme pour sauvegarder ses parties directement dans le cloud. Enfin, pas pour tout le monde.

Le fair-play avant tout

La petite hybride de Nintendo aura patienté un an et demi avant de voir débarquer son propre abonnement en ligne. Une fonction très attendue de la part de millions de joueurs qui paniquaient à l’idée de perdre un beau jour leurs sauvegardes de Zelda ou Xenoblade Chronicles 2 sur lesquels ils avaient passé des centaines d’heures. Pouvoir envoyer ses sauvegardes dans le Cloud parait aujourd’hui chose aisée.

Pourtant, Nintendo vient de confirmer que seuls certains jeux bénéficieront de cette fonctionnalité, tandis que les autres devront faire avec une simple sauvegarde locale.

Une décision qu’ont tenté de faire comprendre les représentants du constructeur à nos confrères de GameInformer :

« La grande majorité des jeux Nintendo Switch prendront en charge la sauvegarde des données dans le Cloud. Cependant, dans certains jeux où cette fonctionnalité permettrait par exemple de récupérer des objets qui avaient été échangés avec d’autres joueurs, ou de revenir à un classement multijoueur en ligne plus élevé qui a été perdu, la sauvegarde dans le Cloud ne sera pas activée pour garantir le fair-play »

On comprend ainsi que les futurs FIFA 19, NBA 2K19 ou Pokémon Let’s Go font partie de cette liste spéciale « fair-play ». Néanmoins, pas de problème concernant Zelda ou Mario Odyssey qui profiteront bien de la fonctionnalité. Une décision compréhensible, mais qui va forcément faire grincer des dents.

Switch : l’abonnement Online sera accompagné de 20 jeux NES et des sauvegardes dans le Cloud