iPhone 2019 : la future gamme devrait beaucoup ressembler à celle de cette année

Apple

Par Anne Cagan le

D’après l’analyste Ming-Chi Kuo, la firme à la pomme proposera à nouveau l’an prochain deux modèles OLED et un modèle LCD. Les tailles d’écran ne devraient pas varier.

À quoi va ressembler la gamme d’iPhone 2019 ? Et bien, beaucoup à celle de 2018, si l’on en croit les prédictions généralement très fiables de Ming-Chi Kuo. Comme le révèle MacRumors, l’analyste pense que la firme à la pomme proposera à nouveau l’an prochain un trio de nouveaux téléphones. La ressemblance ne devrait toutefois pas s’arrêter là selon Ming-Chi Kuo.

L’expert estime en effet qu’Apple dévoilera deux nouveaux modèles OLED respectivement dotés d’une diagonale d’écran de 5,8 et 6,5 pouces soit le même format que l’iPhone XS et l’iPhone XS Max présentés en septembre. Et d’après l’analyste, le troisième nouveau smartphone que la firme à la pomme présentera en 2019 aura un écran LCD de 6,1 pouces tout comme l’iPhone XR cette année.

En juin dernier, le Wall Street Journal jugeait déjà qu’il faudrait sans doute attendre 2020 pour voir l’intégralité de la gamme d’iPhone passer sur de l’OLED. Ces prévisions en décevront toutefois sans doute certains. Rien n’interdisait de penser en effet qu’Apple modifierait un peu plus sa ligne en introduisant par exemple de nouvelles tailles d’écran. Reste à voir maintenant si les hypothèses de Ming-Chi Kuo se vérifient et quelles innovations Apple prévoit pour ses iPhone 2019.

Une nouvelle puce A13 mais pas de capteur d’empreintes sous l’écran

Des rumeurs suggèrent déjà que les prochains smartphones de la firme à la pomme seront dotés de puces A13 plus performantes et d’une triple caméra à l’arrière. En revanche, en septembre dernier, Ming-Chi Kuo affirmait que les iPhone 2019 ne serait certainement pas dotés de capteurs d’empreintes sous l’écran. Selon lui, la technologie de reconnaissance faciale Face ID d’Apple reçoit un accueil positif des utilisateurs. La firme à la pomme n’a donc pas besoin d’ajouter, pour le moment, un deuxième facteur d’authentification.