Apple compte encore intégrer des écrans LCD à ses iPhone jusqu’en 2020

Apple

Par Gaël Weiss le

Une gamme complète d’iPhone tous dotés d’écrans OLED ? Ce n’est pas pour cette année et ce n’est pas non plus pour l’année prochaine rapport le Wall Street Journal, qui affirme qu’Apple ne compte pas passer au tout OLED avant au moins 2020. Et ce, pour des questions de prix et de volume de ventes.

On le savait déjà depuis un petit moment : cette année, Apple compte encore sortir trois iPhone, deux iPhone haut de gamme et un iPhone « d’entrée de gamme », le plus petit des trois. Les deux premiers sont probablement les successeurs de l’iPhone X. On s’attend à des appareils haut de gamme, dotés d’écran OLED (de 5,8 et 6,5 pouces) tandis que le dernier se présente comme un iPhone plus abordable, embarquant un écran LCD (de 6,1 pouces).

Une image de ce à quoi pourrait ressembler la gamme d’iPhone de 2018.

Encore des iPhone avec écran LCD jusqu’en 2019

Aujourd’hui, le Wall Street Journal nous apprend qu’Apple compte réitérer cette stratégie de gamme pendant au moins deux ans. Et ce, pour plusieurs raisons. La première, tient tout simplement à des raisons de coût de production et de stock. Apple dépend encore largement de Samsung pour la livraison d’écran OLED pour ses iPhone. Des écrans qui coûtent cher (100 dollars en moyenne contre 40 dollars pour un écran LCD), non seulement en raison de leur qualité, mais aussi en raison de leur rareté, la plupart des constructeurs de smartphones recherchant en effet ces fameuses dalles au contraste infini pour les appareils.

Apple a beau vendre ses iPhone par millions de palettes, il ne peut pas tous les vendre à des tarifs aussi élevés que celui de l’iPhone X (plus de 1000 euros). Il faudrait donc attendre au moins 2020 avant que l’entièreté de la gamme d’iPhone passe aux écrans OLED. Probablement le temps que les usines de LG ou Japan Display puissent produire suffisamment d’écrans OLED pour le compte d’Apple et faire baisser dans le même temps le prix des écrans de Samsung.

Apple anticipe une forte demande pour les iPhone les moins chers

Surtout, selon les sources du journal américain, Apple aurait revu ses plans pour les iPhone de 2018. Alors que la marque à la Pomme aurait voulu initialement produire autant d’iPhone avec des écrans OLED que d’iPhone avec des écrans LCD, elle aurait finalement décidé de produire plus d’iPhone avec des écrans LCD, « anticipant le fait que les clients seraient plus intéressés par l’iPhone le moins cher » écrit le Wall Street Journal.

Un iPhone moins cher, mais de combien ? C’est la question que l’on se pose actuellement. Si Apple vend cette année deux successeurs à l’iPhone X et un iPhone avec un écran LCD,, il faudrait que ce dernier soit vraiment beaucoup moins cher pour que les clients se ruent dessus. Après tout, l’iPhone X avait beau avoir un tarif excessif, c’est le modèle qui s’est le plus vendu cette année. Vous le voyez venir l’iPhone SE 2 ?