Apple : Le contrôle parental d’iOS 12 est aussi efficace qu’une passoire

Apple

Par Jules le

Alors oui, toutes les recherches avec le mot “sexe” sont bloquées par le contrôle parental présent sur iOS 12. Mais comme l’a découvert le site O.school, le logiciel est beaucoup moins regardant pour le reste des contenus à tenir éloignés de nos chères têtes blondes.  

Le mois dernier, Apple introduisait en grande pompe la fonctionnalité Screen Time dans iOS 12. Une option qui permet aux parents de masquer certains types de contenu sur leur iPhone afin de protéger l’innocence de leur progéniture.

Pansement sur une jambe de bois

Ça, c’est sur le papier, parce que dans les faits, c’est une tout autre histoire. Le site américain d’éducation sexuelle O.school a en effet découvert que les recherches impliquant le mot “sexe”, tel que “sexe protégé“, “permanence téléphonique contre les agressions sexuelles” ou encore “éducation sexuelle” étaient efficacement bloquées par Screen Time, tout comme des termes liés à la sexualité comme “grossesse adolescente” ou “est-ce que la masturbation est normale ?“.

Crédit : The Verge

En revanche, si l’envie leur en prend, les enfants peuvent tranquillement chercher le moyen de fabriquer une bombe, chiller sur les sites de l’alt-right ou des suprémacistes blancs, se tenir informé sur des plateformes homophobes, voir en apprendre plus sur le moyen de rejoindre une organisation terroriste.

Crédit : O.school

Comme le souligne The Verge, l’algorithme de Screen Time se contente de bannir les sites et/ou titres d’articles qui mentionnent le mot “sexe”, et laisse la voie-libre aux contenus violents, extrémistes, voire pornographiques.

Il est donc conseillé aux parents propriétaires d’un iPhone ou d’un iPad tournant sous iOS 12 de se rendre dans les options de Screen Time pour voir quels sont les sites bloqués par Apple. De même, sachez que vous pouvez définir les sites auxquels vos enfants peuvent accéder.

 

Source: O.School