Apple : iOS 12 parvient à bloquer les logiciels de piratage de mots de passe (même ceux de la police)

Apple

Par Jules le

Si les autorités américaines se sont servies de FaceID pour débloquer un iPhone X dans le cadre d'une enquête, elles ne pourront bientôt plus avoir recours à leurs logiciels de piratage pour trouver ou contourner un mot de passe. En effet, avec iOS 12, Apple est parvenu à améliorer la sécurité de ses téléphones.  

Bienvenue pour de nombreux utilisateurs, la mise à jour iOS 12 ne fait pas que des heureux chez les forces de l’ordre américaines. Il faut dire que la firme de Cupertino a quelque peu boosté la sécurité de son système d’exploitation en parvenant à bloquer les logiciels de piratage de mots de passe. À commencer par GrayKey.

FBI, Open Up… Your phone !

Selon plusieurs sources du magazine Forbes familières avec GrayKey“, le logiciel est désormais incapable d’obtenir le mot de passe des terminaux tournant sous iOS 12. Dorénavant, GrayKey ne peut effectuer que des “extractions partielles”, c’est-à-dire avoir accès aux métadonnées non-cryptées telles que la taille d’un fichier.

Le magazine américain n’explique cependant pas si cette contre-mesure est l’oeuvre d’un patch récent ou était déjà en place lors du déploiement d’iOS 12 en septembre dernier. De même, la manière dont Apple est parvenu à bloquer le logiciel n’est pas claire. Si l’on en croit l’une des sources de Forbes, “cela pourrait être aussi bien une meilleure protection du kernel que des restrictions plus strictes concernant l’installation de profil de configuration.”

Inutile de dire que Grayshift, l’entreprise à l’origine du logiciel, travaille d’arrache-pied pour contourner cette nouvelle sécurité.

 

Source: Forbes