Un énorme bug a fait planter la bêta de Fallout 76 sur PC cette nuit

Jeux-Video

Par Mathieu le

Les développeurs avaient prévenu : vous allez devoir faire face à des bugs extraordinaires. Cette nuit, alors que devait démarrer la bêta de Fallout 76 sur PC, les joueurs ont dû entièrement retélécharger le jeu de Bethesda. Un problème avec le client spécifique au lancement du titre est d’ores et déjà avancé.

Start & delete

Pour les joueurs français qui souhaitaient s’essayer à la bêta de Fallout 76 sur PC, il fallait être en forme durant la nuit. Cette première session était en effet calée de minuit à 4 heures du matin dans l’hexagone. Autant vous dire que le café a dû couler par litres. Le problème, c’est qu’un énorme bug a simplement fait planter l’installation du jeu. En effet, à en croire les retours de nombreux individus, lorsqu’ils cliquaient sur le bouton du client spécifique au titre, Fallout 76 ne se lançait pas, mais toutes les données installées étaient quant à elles supprimées. Cela a eu comme effet principal de demander aux joueurs de télécharger à nouveau les 50 Go nécessaires pour tester la bêta.

Nos confrères de Kotaku expliquent ainsi que les comptes Twitter de Fallout 76 et de Bethesda ont dû faire des heures supplémentaires afin de résoudre le problème. Les joueurs étaient d’ailleurs invités dans un premier temps à ne « pas toucher au client » ce qui équivaut à ne pas lancer le jeu du tout. Problématique lorsqu’on souhaite tester l’aventure en avant-première afin de se forger un avis plus tranché. Et comme si cela ne suffisait pas, les forums de BethesdaNet sont tombés en panne et le studio a suggéré aux joueurs de se rendre sur le canal Reddit dédié à Fallout 76 pour relayer l’ensemble des problèmes et bugs inhérents au jeu.

Pour se faire pardonner, les développeurs ont étendu la durée de la bêta prévue pour le jeudi 1er novembre. Il sera ainsi possible de tester Fallout 76 de 19h à 4h du matin sans interruption. On espère cette fois-ci que les joueurs PC pourront profiter de l’expérience sans trop de mal.