NASA : la sonde InSight s’est posée sans encombre sur Mars

Espace

Par Anne Cagan le

“Amarsissage” réussi ! Après six mois de voyage, la sonde InSight s’est posée sans encombres sur le sol martien. L’engin de la NASA a déjà envoyé quelques photos de la planète rouge. Ses différents instruments scientifiques vont à présent être activés et calibrés par les équipes de l’agence spatiale américaine.

Les équipes de la NASA ont sans doute compté les secondes. Entre le moment où la sonde Insight a pénétré l’atmosphère martienne et celui où elle a atterri, moins de sept minutes se sont écoulées. Mais pendant ce court délai, la sonde “devrait réaliser une douzaine d’opérations en totale autonomie et sans commettre d’erreur” explique la NASA.

Après un voyage de six mois, la sonde de l’agence spatiale américaine a cependant accompli sa tâche sans commettre de faux pas et réussit à atterrir sur la planète rouge sans encombres.

L’appareil a même déjà pu transmettre quelques clichés de Mars. “Il y a une beauté tranquille ici. J’ai hâte d’explorer ma nouvelle maison”, peut-on par exemple lire en commentaire sous une des photos tweetées par l’agence.

La sonde n’est cependant pas là pour faire de belles photos uniquement. Insight a pour mission d’aider la NASA à étudier les différentes couches qui composent la planète Mars et à mieux comprendre la façon dont les planètes telluriques se forment et évoluent.

Une mission de plus de deux ans

Insight a déjà déployé les panneaux solaires qui l’alimenteront. Les équipes de la NASA s’emploient quant à elles à activer et calibrer à distance ses différents appareils de mesures. Le déploiement d’un bras robotique de près de 2 mètres qui permettra de prendre des photos devrait être terminé dans les jours à venir.

Comme le notent nos confrères de Gizmodo, la NASA attendra toutefois d’avoir récupéré certaines données avant de décider de l’endroit où positionner le sismomètre et celui où enterrer la sonde de chaleur. La mission devrait durer 708 jours martiens soit 728 jours terrestres.

Source: Gizmodo