DJI Osmo Pocket, c’est une histoire de taille

Gadget

Par Anh Phan le

DJI n’a pas abandonné son Osmo, premier du nom, et profite des fêtes de fin d’année pour annoncer le nouveau Osmo Pocket, une caméra stabilisée enregistrant des vidéos jusqu’en 4K à 60fps !

S’il y a bien un produit que DJI n’a pas vraiment mis à jour depuis quelques temps, c’était bien le Osmo. Non, on ne vous parle pas des Osmo Mobile, les stabilisateurs pour smartphones mais bien du Osmo, premier du nom qui était une caméra sur un stabilisateur et on utilisait son smartphone en WiFi pour avoir un retour écran. Si l’idée était plutôt bonne, la connnexion WiFi n’était pas toujours stable et le tout n’était pas des plus pratiques au final. En plus de cela, avec la démocratisation des stabilisateurs pour smartphone, le Osmo, premier du nom n’avait plus lieu d’être.


En revanche, on l’a vu avec la GoPro Hero 7 Black (notre Test ICI), avoir un petit produit dans la poche capable d’enregistrer des vidéos super stables, ça plaît énormément ! Voici donc le nouveau Osmo Pocket qui ne fait que 12cm de hauteur pour un poids d’à peine 200g. On est loin du Osmo, premier du nom, qui faisait 26cm de hauteur. 

Grosse surprise donc que cet Osmo Pocket qui peut s’apparenter à la caméra d’un drone Mavic Pro auquel on aurait enlevé tout ce qui était lié au drone ! Ainsi, on se retrouve avec un tout-en-un des plus compacts permettant de filmer des vidéos jusqu’en 4K à 60fps à 100Mbps, d’être stabilisé sur trois axes, d’avoir un retour écran et donc pouvoir se passer de smartphone, le tout avec une autonomie de 2h (1h30 de recharge). Avec un capteur 1/2,3” de 12 Mégapixels qui n’est pas celui du Mavic 2 Zoom et une focale fixe de 28mm avec une ouverture de F/2.0, on retrouve toutes les fonctions de l’Osmo avec les fonctions de photo, vidéo, timelapse, timelapse en mouvement, panorama ou encore ralenti. Petite note sur le mode FPV qui est censé suivre l’inclinaison du Osmo Pocket et censé permettre des vidéos plus dynamiques.

On notera la présence de deux micros et via la prise USB-C, vous pourrez y brancher n’importe quel micro externe comme un micro-cravate pour un meilleur son. Parce que DJI a aussi pensé aux Youtubers et autres vlogueurs, DJI a promis des algorithmes avancés pour la suppression de bruit ambiant pour une expérience optimale. On verra lors des tests. Vous pourrez bien évidemment retourner la caméra vers vous en mode selfie comme c’est déjà le cas sur toute la gamme Osmo, mais vous retrouverez la fonction Face Tracking automatiquement dédié aux visages et ce, en plus de l’Active Tracking qu’on connaissait déjà. Pratique. 

Disponible dès demain sur le site de DJI, le constructeur chinois prévoit tout un éco-système avec une multitude d’accessoires comme des adaptateurs GoPro, des mini-pieds, un boîtier de rangement avec une batterie externe (3000mAh), une roue de commande, des filtres, un étui étanche ou encore une base WiFi qui ajoute le WiFi au DJI Osmo Pocket. 

A noter que le DJI Osmo Pocket est livré avec un petit dongle (USB-C ou Lightning) qui permet d’utiliser un smartphone comme retour écran (sans passer par le WiFi donc plus de stabilité), il se branchera ainsi comme le feu DxO One. Enfin, DJI mettra à disposition une nouvelle application dédiée, DJI Mimo, qui évitera de surcharger le trop classique DJI Go et avec laquelle vous pourrez monter vos vidéos. Cette nouvelle application vous donnera aussi accès au mode Pro pour mieux contrôler vos réglages Comptez 359 euros. Les précommandes commencent aujourd’hui et la livraison est prévue à partir du 15 décembre prochain.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *