CanalPlay va fermer ses portes dans quelques semaines

Série

Par Olivier le

Le succès de Netflix partout dans le monde, et singulièrement en France, met d’autres services de VoD à la retraite. C’est le cas de CanalPlay, qui va finalement fermer ses portes dans les prochaines semaines.

En juin, on apprenait que la plateforme de vidéo à la demande sur abonnement de Canal+, CanalPlay, avait perdu des centaines de milliers d’abonnés : « CanalPlay est passé de 800 000 à 200 000 abonnés », expliquait Maxime Saada, le président du directoire du groupe Canal+, qui ajoutait : « En deux ans, on a été rayés de la carte sur ce marché, qui est en train de se substituer à la télévision ».

Netflix trop fort

Le dirigeant était cette semaine auditionné par la Commission des affaires culturelles de l’Assemblée nationale. Il a confirmé la mort prochaine de CanalPlay : « CanalPlay a disparu de la circulation, à tel point qu’on va arrêter cette offre dans quelques semaines ». C’en sera donc terminé pour l’aventure SVOD de Canal+, qui vraisemblablement va disparaître du paysage en début d’année prochaine.

Maxime Saada a déclaré que Netflix était aujourd’hui « dominant, archi dominant, voire monopolistique » en France. Impossible de lutter à armes égales avec un groupe qui dépense sans compter pour produire des heures de contenus exclusifs, et qui n’hésite pas à mettre des dizaines de millions de dollars pour pouvoir continuer de diffuser une série comme Friends.

Si CanalPlay abandonne le terrain, pour Netflix les choses sont encore loin d’être figées. Plusieurs concurrents de taille sont en train d’affûter leurs offres, comme Apple ou Disney. Par ailleurs, Hulu et Amazon commencent à avoir de sérieux arguments à faire valoir qui pourraient pousser les clients Netflix à aller voir ailleurs.