Google veut rendre ses traductions moins sexistes

Sur le web

Par Jules le

La firme de Mountain View va retoucher son logiciel de traduction afin de proposer un exemple masculin et un exemple féminin sur certains mots. L’idée étant de tordre le cou aux clichés liés à un adjectif ou une profession.  

Pour rendre Google Traduction plus efficace, la firme de Mountain View s’appuie sur le machine learning et l’intelligence artificielle. Mais si cette dernière est capable d’apprendre rapidement, elle a encore beaucoup de mal à comprendre et interpréter une information.

Ainsi, en épluchant des millions de documents, l’IA peut apprendre que beaucoup de femmes sont par exemple caissières, et en conclure que les hommes n’ont pas accès à ce métier. Ce qui signifie que la Google Traduction favorisera des noms et adjectifs féminins lorsque le terme « cashier » est présent dans une phrase anglaise.

Google ne fait plus genre

La semaine dernière, Google a fait savoir que l’application Google Translate allait être mise à jour afin de proposer automatiquement les versions masculines et féminines d’un même mot ou adjectif. Le but étant d’en finir avec les suppositions genrées que peut induire par exemple une profession.

Car contre toute attente, il existe des femmes pilotes d’avion et des hommes infirmiers. Pour le moment, ces changements s’appliqueront uniquement sur la version Web de Google Traduction. De même, ces modifications ne concernent que le passage de l’anglais vers les langues dont le genre influe sur le sens d’une phrase, telles que le français, l’espagnol, l’italien ou le portugais.

 

Source: Google

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *