Ces pansements électrisés font cicatriser presque aussi vite que Wolverine

Science

Par Corentin le

Des chercheurs ont développés des pansements électrisés et autonomes en énergie qui pourraient rapidement nous permettre de diviser par cinq le temps de cicatrisation d’une plaie.

Sam Million-Weaver/University of Wisconsin-Madison

Bientôt des pansements électrisés ?

Depuis quelques années, les scientifiques ont découvert que la stimulation électrique favorisait la cicatrisation des plaies. Ce phénomène cutané reste pour l’heure inexpliqué par la science, mais son effet pourrait bientôt être mis à profit.

En effet, des chercheurs aux États-Unis et en Chine ont récemment développé des bandages électriques auto-alimentés presque aussi faciles d’usage que des pansements classiques. Le bandage mis au point est constitué de plusieurs petites électrodes qui transmettront de l’électricité au contact de la peau. Les électrodes sont alimentées par un nano-générateur, un système qui s’installe autour du torse et qui convertit les mouvements respiratoire de la cage thoracique en électricité de faible intensité.

Un temps de cicatrisation divisé par 5

La faible intensité électrique délivrée au niveau de la plaie activerait les fibroblastes de la peau, des cellules impliquées dans l’élasticité et la régénération cutanée. Ces cellules auraient tendance à s’aligner plus rapidement, favorisant la cicatrisation de la peau. Les résultats des premiers tests sont spectaculaires. Les essais effectués sur des rongeurs ont amené le temps de cicatrisation de deux semaines en temps normal à trois jours avec le pansement électrisé. La prochaine étape est de faire des essais sur des porcs avant de se lancer sur des patients humains.

L’autre bonne surprise, c’est que cette technologie utilise des composants communs, simples et accessibles, rendant son cicatrisation et sa commercialisation rapidement possible. Ces bandages futuristes pourraient alors arriver très rapidement dans les hôpitaux !

 

Source: Engadget