CES 2019 : Avec le Raptor, Razer se lance (enfin) assez logiquement dans les écrans gamer

Jeux-Video

Par Henri le

Le célèbre équipementier reconnu dans le monde du gaming va profiter du CES pour présenter le Raptor, son tout premier moniteur.

Petit à petit, Razer sort de sa zone d’expertise pour tenter sa chance sur des marchés plus étendus. Ce fut notamment le cas pour le Razer Phone, son premier smartphone à destination des joueurs ou encore sa plateforme de paiement sécurisée Razer Pay. La firme américaine s’attaque cette fois-ci aux écrans de jeu avec le Raptor.

Un milieu ou la marque, qui fabrique des produits chers, mais qualitatifs, était particulièrement attendue. Le Raptor se présente comme un écran IPS de 27 pouces en définition WQHD (2560 x 1440 pixels) spécialement conçu pour le jeu. Il affiche un taux de rafraichissement de 144 Hz et un temps de réponse de 4 ms (gris à gris) ainsi qu’une certification HDR400. Le taux de luminosité peut lui atteindre 420 nits.

Comme vous pouvez le constater, le pied de l’écran affiche des Leds RGB, capable de reproduire 16,8 millions de couleurs. Cette dernière peut donc être personnalisée via le logiciel Razer Chroma pour être en accord avec le reste de votre équipement. La dalle peut être remontée et inclinée jusqu’à 90 degrés.

On apprécie par ailleurs que la base permette de profiter d’une gestion de câbles CNC, ce qui permet de ne rien laisser traîner. Côté connectique, on retrouve la présence d’un port HDMI 2.0a, d’un DisplayPort 1.4, de deux USB A 3.1, d’une prise jack et d’un port USB Type C Display-Port capable de recharger un appareil branché.

On est en revanche déçu que ce raptor ne soit compatible qu’avec AMD FreeSync et pas le G-Sync de Nvidia, mieux démocratisé. Cela dit, il faut se rappeler que ce modèle reste un concept et qu’aucun tarif ni date de sortie n’ont été communiqués. Ces caractéristiques sont donc peut-être amenées à changer.