CES 2019 : Uber et Bell dévoilent leur prototype de taxi volant prévu pour 2023

Urban Mobility

Par Henri le

Uber et son partenaire Bell ont profité du CES 2019 pour dévoiler un étonnant prototype de taxi volant. Le futur est en marche ?

Crédits : Bell Helicopter

Malgré les complaintes de certains journalistes spécialisés, il y a encore de vraies nouveautés à admirer au CES ! C’est notamment le cas du Bell Nexus, le concept de taxi volant sur lequel travaille l’entreprise Bell Helicopter depuis un moment.

Comme vous pouvez le constater sur les rendus, il s’agit d’un petit avion disposant de six grandes hélices inclinables lui permettant de décoller verticalement. Idéal pour se poser sur un toit ou un lieu dégagé. Bell précise que ce moyen de propulsion est hybride électrique. On peut donc s’attendre à quelque chose d’assez silencieux.

Crédits : Bell Helicopter

Il a été conçu en collaboration avec des entreprises comme Safran, EPS ou encore Thales. L’accent sera visiblement mis sur la sécurité et la cabine de vol pourra contenir jusqu’à cinq personnes, pour une charge totale de 272 kilos. Autant dire qu’il ne faudra pas emmener une équipe de basket. Le véhicule devrait être capable de voler entre 240 et 320 km/h et entre 300 et 600 mètres d’altitude.

Crédits : Bell Helicopter

Le service Uber a par ailleurs indiqué qu’il sera possible de l’appeler pour un transport en ville grâce à son futur service de transport aérien, nommé Uber Elevate. Le géant des VTC mise sur une mise en service des 2023 et un premier vol d’essai à Dallas et Dubai dès 2020. Il aimerait ainsi développer un maillage permettant d’atteindre facilement le toit des villes. Étant donné qu’aucune infrastructure logistique (et juridique) n’existe encore en ce qui concerne ce type de déplacement, on a bien du mal à s’imaginer dans les airs dans seulement quatre ans.

3 réponses à “CES 2019 : Uber et Bell dévoilent leur prototype de taxi volant prévu pour 2023”

  1. Jusqu’à 5 personnes pour une charge de 272Kg ?
    Euh y’a une ******* dans le pâté, non ?
    Je fais déjà 77kg + le pilote grosso modo le même poids il reste une 3ème personne ou 2 enfants en bas age.
    Cela dit j’ai hâte de voir ce que cela va donner et voir comment la DGA va empêcher çà en France.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *