Star Trek 4 : le départ de la réalisatrice rend son avenir très incertain

Cinéma

Par Manon le

L’avenir du film Star Trek 4 semble fortement compromis puisque S.J Clarkson,  celle qui avait été choisie pour réaliser le prochain film, vient d’être engagée par HBO pour travailler sur le préquel de la série Game of Thrones. C’est au cours de l’annonce du nouveau projet de la réalisatrice que l’on apprend que son contrat précédent est tombé à l’eau. Les fans se demandent alors ce qu’il en est réellement de l’avenir de Star Trek 4. 

Alors que les fans se préparaient à fêter les dix ans du reboot de Star Trek, la nouvelle est tombée et fait l’effet d’une bombe. Star Trek 4 ne verra probablement jamais le jour. Le site Deadline nous apprend que le projet a été mis entre parenthèse. En effet, la réalisatrice S.J. Clarkson a été engagée par la chaîne américaine HBO pour travailler en tant que productrice exécutive et réalisatrice du premier épisode de la nouvelle série dérivée de Game of Thrones.

La saga semble maudite. Après les déboires de l’été dernier avec Chris Pine et Chris Hemsworth qui demandaient à voir leur salaire augmenter sans que la production ne réponde favorablement à leur demande, c’est maintenant le film entier qui semble être relégué au placard.

Tarantino à la rescousse ?

Rappelez-vous, deux projets étaient simultanément en création. Quentin Tarantino (Kill Bill), grand fan de la série, voulait faire un film en s’inspirant de ses deux épisodes préférés : Contretemps (de la série originale de 1967) et L’Enterprise viendra d’hier (de la série nouvelle génération débutée dans les années 80). Si ce projet ne semble pas abandonné, rien ne nous dit que la production demandera aux deux acteurs Chris Pine et Chris Hemsworth de reprendre leur rôle. Rien n’a cependant été infirmé ou confirmé par Tarantino. L’avenir de Star Trek reste donc, pour l’instant, incertain.

Les fans de la série pourront néanmoins se plonger dans les nouveaux épisodes de la série Star Trek : Discovery dont la saison 2 est annoncée pour la semaine prochaine : le 17 janvier sur CBC All Access en Amérique et le lendemain sur Netflix.