[MaJ] Vente-privée.com accusé de faire des “réductions de prix trompeuses” par la DGCCRF

Business

Par Anne Cagan le

La DGCCRF reproche à Vente-privée de construire des prix de références fictifs afin d’afficher des taux de promotions attractifs

Article mis à jour afin d’intégrer la réponse officielle de Vente-privée.com sur l’affaire

Les bonnes affaires de Vente-privée ne seraient-elles que de la poudre aux yeux ? C’est en substance ce qu’affirme la DGCCRF. La direction générale de la concurrence de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) a transmis à la Procureure de la République du tribunal de grande instance de Bobigny les conclusions de son enquête sur l’entreprise. Et celles-ci ne sont pas flatteuses. La DGCCRF reproche au site de “ donner à ses clients l’illusion de faire une bonne affaire” en affichant des prix de référence fictifs.

D’après la DGCCRF, ces prix à partir desquels le taux réduction est calculé ne correspondaient parfois “à aucune réalité économique”. Mais ils permettaient à l’entreprise d’afficher des taux de promotion particulièrement attractifs. Comme le précise le communiqué de la DGCCRF, il revient maintenant à l’autorité judiciaire de décider des suites à donner à l’affaire.

Ce n’est pas en tout cas pas la première fois que la direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes constate ce type de pratiques. En février 2017, celle-ci avait déjà ouvert des procédures contentieuses à l’encontre de 19 enseignes du e-commerce. Des procédures qui ont aboutit à des amendes de plusieurs millions d’euros.

Mise à jour : L’entreprise vente-privee.com a réagit le lendemain via un communiqué. Dedans, elle indique ceci: « vente-privee.com conteste fermement toute mise en place de « stratégies frauduleuses visant à construire un prix de référence fictif ». La société a, à l’inverse, déployé ces dernières années d’importants moyens humains et financiers pour vérifier les prix conseillés de ses très nombreuses marques partenaires. vente-privee.com rappelle enfin qu’elle ne fait l’objet d’aucune poursuite à ce jour et qu’elle n’est pas en mesure de faire plus de commentaire sur une procédure couverte par le secret et à laquelle elle n’a pas encore eu accès. »

27 réponses à “[MaJ] Vente-privée.com accusé de faire des “réductions de prix trompeuses” par la DGCCRF”

  1. Mouai, les taux sont peut-être bidons, mais les deux trois fois ou j’y suis passé, la différence de prix entre le prix en cours et le prix VP était conséquent.

    Des collègues utilisant plus souvent cette plateforme m’ont parlé plusieurs fois des différences de prix constatées (il ne se basent pas sur les % annoncés).

    Quand on sait que de toute manière les soldes annoncées sont souvent bidons, VP a au moins l’avantage de faire de telles baisses de prix qu’il est facile de se faire une idée soit même.

  2. n’importe quoi, à part certaines offres fai ou forfait tel, à chaque fois il suffit de lancer une recherche internet pour trouver des prix identiques sans prétendu solde, ou simplement tomber sur des marques introuvables tellement elles ont été conçues pour ces ventes privées (comme certains produits de marques connues d’ailleurs)

  3. Bha justement, c’est ce que je dit.

    En ne se basant uniquement
    sur des différences de prix entre VP et d’autres sites marchands via des
    recherches google, j’ai eu des réducs d’environs 20%. C’était sur un
    téléphone et une connerie informatique si je me souviens bien.

    J’ai comparé avec Amazon et la Fnac comme ce sont mes boutiques préférés.

    Mes collègues me font état du même genre de résultats, mais sont plus à l’affut que moi/utilisent plus VP.

    Personnelement
    je m’en suis désintéressé parce que je n’aprécie pas trop l’absence de
    prise de responsabilité des livraisons ou de certains produits de la
    part de VP (du moins il y a 2/3 ans), mais comme je n’ai eu aucun pb
    pour le moment, j’ai préféré en rester la.

    Mes collegues quand à eux continuent d’utiliser le site de temps en temps.

    Après
    c’est sur que de sauter sur le premier article prétendument au rabais,
    c’est le meilleur moyen de se faire entuber, quelque soit la promo
    annoncé.

    Ce qui compte c’est le prix sur le site annoncant une
    réduc VS le prix sur d’autres sites marchands le jour même et une
    période correct avant le jour d’achat.

    La le procès qu’on fait à VP peut s’appliquer sur à peut près tout les sites/commerces en période de soldes.

    Donc non pas n’importe quoi, je me suis juste pas contenté d’un rapide coup d’oeil avant de me décider.

    Les
    pigeons qui se font avoir se font avoir dans tous les commerces. Pas
    que chez vente privé, puisque les commerces « honnetes » ont tendance à
    couler face à la concurrence, les clients préférant acheter une
    escroquerie annoncée super affaire, que d’acheter ce qu’ils ont besoin à
    un prix correct.

  4. J’achetais beaucoup, mais vraiment beaucoup chez vente privée. Mais ça, c’était avant, avant que je ne me rende compte qu’en effet bien des articles sont affichés à de faux prix public. Très souvent même, on peut trouver les produits moins chers sur un autre site à l’instant T de la vente privée.

    Ce site est devenu une vaste fumisterie, où les vrais bonnes affaires sont devenues EXTRÊMEMENT RARES.

    En fait, c’est une braderie permanente qui ne sert plus qu’à appâter les pigeons.

  5. « Ce qui compte c’est le prix sur le site annonçant une réduc VS le prix sur d’autres sites marchands le jour même et une période correct avant le jour d’achat. »

    Et bien au yeux de la loi, non.

    Indiquer de faux prix de références pour faire croire à une méga-promotion c’est de la publicité mensongère. Il y a des régles, certe impossible de vérifier si elles sont bien appliquée partout en même temps, mais il ne faut pas non plus fermer les yeux quand on trouve un tricheur !

  6. C’est aussi le cas pour Groupon, sur certains produits c’est même plus cher. Par ex, je voulais un canapé que j’avais repéré sur Groupon avec une grosse remise, en regardant sur le net, j’ai trouvé exactement le même 15% moins cher et sans remise.
    Autre exemple récemment, j’ai acheté des place de spectacle sur Groupon avec sois disant une remise et quand je suis allé sur le site pour voir a quel endroit je serais placé, les prix en direct étaient 10% moins cher.
    Faites gaffe sur tout ces sites, maintenant, je vérifie a chaque fois !

  7. La DGCCRF devrait se pencher un peu plus sur la question, on voit souvent ce genre de chose sur des gros site comme Cdiscount, Rue du Commerce mais c’est vrai que Ventre privée est un grand spécialiste de cette arnaque.

  8. Si y avait qu’eux… Voyages privés affichent des réductions surréalistes..

    Bien souvent le même logement est moins cher sur Booking que sur Rbnb, et les hotels sont moins cher en passant en direct qu’en passant par booking. C’est pas toujours vrai mais assez souvent..

  9. Il faut être très prudent avec ces sites.
    Déjà ils pratiquent tous des fausses réductions en surévaluant le prix d’origine. Mais ce n’est pas le plus grave car une simple recherche google sur l’article permet d’avoir le vrai prix.

    Le plus grave est sur le prêt à porter où ces sites commercialisent des vêtements qui n’ont rien à voir avec la qualité des modèles qu’on retrouve en magasin. Les marques font produire des collections de vêtements avec des tissus et une finition au rabais spécialement pour ces sites. Donc quand un vêtement « soldé » est disponible dans toutes les tailles, il faut fuir, c’est très probablement une ces gamme au rabais.
    Le pire, c’est que c’est légal, en France c’est la forme du vêtement qui défini le modèle et pas le tissus utilisé ou la finition…

    Bref, ces sites sont malhonnêtes, mais des lobbyistes efficaces.

  10. Vous avez tous les deux raisons malheureusement.

    VP et autres sites semblables affichent :

    – des articles bel et bien en réduction,

    – des articles bel et bien en réduction, mais bien moindre qu’affiché (prix original non actualisé)

    – d’autres avec des réductions égales aux réductions d’autres site (en prenant le prix original en référence, te faisant passer ça pour une réduction « exclue »

    – d’autres en soit disant réduction alors que trouvable sur le web à des prix semblables ou moindre, non marqué en réduction.

    – et d’autres sur des marques inconnues où il t’es impossible de trouver le prix original.

    Mais ce qu’ils ne font jamais, par exemple, est de gonfler le prix de base par rapport à l’offre du constructeur. Typiquement un IPhone sortant à 1000€ à sa sortie, ils ne l’afficheront jamais à 1200€ pour te faire croire une réduction. Ca, c’est trop facilement contrôlable.

    C’est là où tout est justement brouillé et difficile à voir, y’a un peu de tout. Et à chaque achat il faut te faire le parallèle et rechercher de ton côté.

    Mais là où effectivement tu te trompes, c’est comme la réponse de Helloworld te l’a marqué au même niveau : vis à vis de la loi, donner des faux prix de référence, ou même des prix « plein tarif » en référence, alors que tous les magasins tiers (Fnac, etc) affichent les mêmes prix que toi sans réduction , est illégal car trompeur vis à vis du consommateur.

  11. Attention. La on parle de deux choses différentes.

    Je signalais justement que si la loi dit ça, et que VP est condamné pour ça, le client c’est pas forcément un plus pour lui.

    En
    gros ce qui compte pour lui c’est de faire une « vrai » affaire et ça il
    ne peu s’en assurer que par lui même. Les prix référence ou les %
    annoncés c’est que du vent de toute manière.

    Pas aux yeux de la
    loi, certes, mais il suffit de regarder des marchés particuliers, comme
    STEAM ou d’autres plateformes 100% en ligne pour repérer des jeux bien
    trop cher tout au long de l’année pour afficher de sacrées réduction (et
    rester trop cher) en période de solde.

    Il y a la même choses dans tout les magasins physique, c’est juste moins facile à voir.

    D’où la nécessiter de vérifier par soit même et de pas acheter par impulsion.

  12. Attention, la ou ffff a répondu à coté à mon commentaire, c’est que l’article parle de contraintes légales, la ou je souligne que même les boutiques légales font des arnaques au consommateur (toujours en restant légales) et que c’est au consommateur de vérifier par lui même avant d’acheter.

    Il fait un procès à la plateforme en lui reprochant ce qu’on peut reprocher à tous les vendeurs, en ligne ou non. Ce qui n’intéresse pas le client en soit, puisque ce qui l’intéresse, c’est de ne pas tomber sur l’article arnaque de la plateforme très fiable ou de tomber sur l’article intéressant de la plateforme souvent condamnée.

    Et le seul moyen de vérifier, c’est de vérifier sois même.

  13. Globalement tu as raisons dans ce commentaire là, mais tu n’exprimais pas que ça dans le précédent.

    De plus,  oui, il y a des magasins physiques qui pratiquent cela. Mais c’est tout aussi illégal, et c’est bien moins répandu car plus facilement répréhensible. Je ne vois pas trop pourquoi le marquer en réalité.

    « que même les boutiques légales font des arnaques au consommateur (toujours en restant légales) »
    Cette phrase là c’est lol. Une arnaque et forcement illégale. Les seules astuces que tu peux interpréter comme des arnaques, sont par exemple la non lecture des CGV. Et perso, je ne considère pas ça comme une arnaque.

  14. Je pense que notre désaccord concerne ce point :
    «  »que même les boutiques légales font des arnaques au consommateur (toujours en restant légales) »
    Cette
    phrase là c’est lol. Une arnaque et forcement illégale. Les seules
    astuces que tu peux interpréter comme des arnaques, sont par exemple la
    non lecture des CGV. Et perso, je ne considère pas ça comme une arnaque. »

    Il
    était important pour moi de souligner que la loi n’encadre qu’une
    partie des pratiques et que ca n’empeche pas tout un tas d’arnaques
    « légales » (non prises en compte par la loi).

    Il faut bien voir
    que la loi ne peut en aucun cas être exhaustive et que si ce n’est pas
    répréhensible légalement, ca ne veut pas dire que ce n’est pas une
    arnaque.

    D’ailleurs la majeure parti des arnaques illégales
    d’aujourd’hui n’ont été illégales que parce que courantes et pointées du
    doigt.

    Bref, tout ça pour dire, que mettre en vente un produit à
    un prix abusé toute l’année (disons 4x plus cher que le prix
    recomandé), parce que la moitier de l’année le magasin est en solde
    diverses et veut afficher des -50% tout en faisant toujours des
    bénéfices, c’est une arnaque, très courante dans le matériel
    informatique par exemple.

    Et ça ce ne sont que
    les plus évidentes, sans prendre en compte toutes les boutiques très
    fières de n’avoir jamais été comdamné par la loi et qui se vautrent dans
    les arnaques « légales ».

    Donc et dès mon premier com, le message
    est le suivant : « vérifiez vous même les prix/réducs ». C’est le seul
    moyen de pas se faire entuber, la loi change pas grand chose à ce sujet.

    Edit : Une arnaque, en français, n’ai absoluement pas lié à la loi.
    Larousse -> Vol, escroquerie, duperie.

    Donc un marchant qui dupe ses clients et les exemples historiques sont excessivement nombreux est légal jusqu’a ce qu’il y ait trop de plaintes.

    Une fois devant le tribunal, cela peut devenir une juriceprudence mais ca n’a aucune obligation de finir dans la loi.

  15. Un exemple aurait mieux valu que tout un paragraphe de nébuleuse.

    Cites moi quelques arnaques légales, comme elles sont si nombreuses, tu vas facilement pouvoir m’en citer 4 ou 5. Même si je vois des exemples dans mes têtes, pour moi ce ne sont pas des arnaques.

    « Bref, tout ça pour dire, que mettre en vente un produit à un prix abusé toute l’année (disons 4x plus cher que le prix recomandé), parce que la moitier de l’année le magasin est en solde diverses et veut afficher des -50% tout en faisant toujours des bénéfices, c’est une arnaque, très courante dans le matériel informatique par exemple. »

    Ce n’est pas une arnaque. C’est justement là qu’intervient la définition que tu m’as donné : il n’y a ni duperie, ni escroquerie, ni vol.

    Je crois que ton problème majeur, c’est que tu utilises le terme arnaque à tort et à travers dés que tu trouves ça anormal ou pas cool. Tu te rapproches doucement des complotistes qui utilisent des mots bien trop fort pour ce qui est réellement… Attention à faire la part des choses.

    J’attends tes 4 ou 5 exemples d’arnaques légales 🙂

    ps: « Une arnaque, en français, n’ai absoluement pas lié à la loi.
    Larousse -> Vol, escroquerie, duperie. »
    Je n’ai jamais dis que c’était lié à la loi, j’ai dis qu’une arnaque est forcement illégale (ou à débattre du terme arnaque). Nuance, c’est complétement différent. D’ailleurs, tu me cites Larousse : Vol => Réprimé par la loi, escroquerie => Réprimé par la loi, duperie => réprimé par la loi. Après, il y a peut être des rares exceptions auxquelles je n’ai pas pensé.

    Ta définition va dans mon sens, merci 🙂

  16. Et bien j’en arrive à écrire des pavés et citer le dico, puisque mes exemples plus hauts ne sont pas prit en compte.

    Déjà pour rappeler pourquoi on en est la :

    « En ne se basant uniquement
    sur des différences de prix entre VP et d’autres sites marchands via des
    recherches google, j’ai eu des réducs d’environs 20%. C’était sur un
    téléphone et une connerie informatique si je me souviens bien.

    J’ai comparé avec Amazon et la Fnac comme ce sont mes boutiques préférés. »

    Ca c’était juste pour expliquer mon premier com qui visiblement n’a pas été compris, il semble plus simple ******* les mouches en mettant des commentaires vides d’intéret pour dire à quel point VP c’est le diable.

    Je reste poli et j’essai d’expliquer gentillement depuis le début une règle simple « qu’importe le vendeur historiquement honete ou non, on vérifie les prix, sinon on a des surprises ».

    Ensuite, pour en revenir à notre affaire plus immédiate, je l’ai dit au dernier com, il y a visiblement un désacord sur un point et je l’ai cité.

    Enfin, je rappel un procédé légale standard la loi ne liste et n’encadre les pratiques commercantes et surtout les escroqueries dans notre cas qu’une fois constaté un besoin de les encadrer.

    Donc, ces pratiques déloyales/duperies/etc, n’étaient pas répréhensibles puis un jour le sont devenu. Donc dire qu’il n’existe pas de duperie qui ne soit pas illégale est un non sens logique.

    Pour ce qui est des exemples, j’en ai donné plusieurs tout au long des commentaires. Mais comme pour vous tant que ce n’est pas illégale, ce n’est pas une arnaque, nous somme en désaccord. Comme expliqué au com précédent.

    Toujours pour reprendre votre exepression, arrétez donc ******* les mouches et admettez que nous ne sommes pas d’accord (il n’y a aucune obligation d’être de l’avis de tous) ou apportez quelque chose a votre argumentaire qui n’a pas varié depuis le début.

    Merci.

  17. Je n’ai toujours pas vu d’exemple…. Étrange. Le coup du « j’en ai donné tout du long, alors je répète pas plus clairement, c’est mieux de les laisser perdu au milieu de tout un tas de connerie, comme ça tu vas perdre trois plombes à les retrouver, on va mal se comprendre,  et après je te dirais que c’était pas réellement ça… »

    Sérieusement, c’est si compliqué de pondre des exemples clairs, simple, et précis ? Pourquoi tous les marioles dans ton genre sont incapables, une fois au pied du mur, de citer des choses claires et concises ?

    « Je reste poli et j’essai d’expliquer gentillement depuis le début une règle simple « qu’importe le vendeur historiquement honete ou non, on vérifie les prix, sinon on a des surprises ». »

    Et ça fait très longtemps que je t’ai dis que j’étais d’accord et que tu avais raison sur ce point précis, on a changé de sujet. Tu sais, une conversation peut évoluer au fil du temps, en fonction de ce que l’un des deux dit.Si tu ne veux pas la faire évoluer, tais-toi de base. Tu l’ouvres, je te répond. Tu as parlé d’arnaque légale, je t’ai dis que ça n’existait pas, tu me soutiens que si, j’attends des exemples et je n’en ai pas.

    D’ailleurs, deux commentaires plus haut tu m’as cité, et donc tu as relancé le sujet :

    Fallait pas me répondre si maintenant tu commences à dire que je dérive du sujet …. Tu m’as répondu, tu assumes, ne sort pas la carte du « t’es hors sujet » maintenant. C’est trop simple..

    Tu perds pied là … Allez, peut être des exemples claires et net. Mais je suis persuadé que ce que tu vas trouver, ne sont pas des arnaques. Comme le coup du x4 le prix: ca n’en ai pas une.

    Edit: Quand on est au pied du mur, on fou un « troll », super beau bonhomme. Tu pourrais clore la conversation rapidement, en me donnant des exemples, mais tu ne le fais pas …

  18. Mais bien sur la personne qui a une réthorique de Troll et qui ne prend pas en compte les arguments de l’autre fait perdre pied.

    Sauf que tu vois je t’ai vu venir et si j’explique depuis le début c’est parce que je vois bien que tu cherche « a gagner » et pas à réfléchir/discuter.

    Tu n’a pas répondu à un point très simple :

    « la loi ne liste et
    n’encadre les pratiques commercantes et surtout les escroqueries dans
    notre cas qu’une fois constaté un besoin de les encadrer. »

    Donc toutes les escroqueries encadrées aujourd’hui existaient avant et les personnes comme toi trouvaient ça normal.

    Je viens de répondre à ta question.

    Deal with it.

  19. Ha ouai nan mais nimp, j’insistais sur le sens des mots, mais j’avais completement raison en fait :
    « Je n’ai jamais dis que c’était lié à la loi, j’ai dis qu’une arnaque est
    forcement illégale (ou à débattre du terme arnaque). Nuance, c’est
    complétement différent. »

    Illégal, ca veut juste dire qui est contraire à la loi, mais c’est pas grave.

    Tu vois, je l’avais bien senti …

  20. Allez, j’arrête.

    T’es qu’un troll qui vient dire des choses, et une fois qu’on le contredis, ne trouve pas un seul ****** d’exemple.

    Après tu oses me demander de répondre à une phrase, alors que toi, ça fait 3 plombes que j’attends tes fameuses arnaques légales..

    Bref, j’me casse. Troll à la con.

  21. Mon dieu que t’es con ….

    Dire que toute la catégorie A est illégale, ne signifie pas que la catégorie A est liée dans sa définition à la loi.

  22. « D’ailleurs, deux commentaires plus haut tu m’as cité, et donc tu as relancé le sujet : »

    Non deux commentaires plus haut, j’ai répondu à ça :
    « Mais là où
    effectivement tu te trompes, c’est comme la réponse de Helloworld te l’a
    marqué au même niveau : vis à vis de la loi, donner des faux prix de
    référence, ou même des prix « plein tarif » en référence, alors que tous
    les magasins tiers (Fnac, etc) affichent les mêmes prix que toi sans
    réduction , est illégal car trompeur vis à vis du consommateur. « 

    Ou tu dit tranquilou que je me trompe.

    En répondant pour éssayer d’éclaircir puisque visiblement il y a un désacord ou une mauvaise compréhension par ça :
    « Attention, la ou
    ffff a répondu à coté à mon commentaire, c’est que l’article parle de
    contraintes légales, la ou je souligne que même les boutiques légales
    font des arnaques au consommateur (toujours en restant légales) et que
    c’est au consommateur de vérifier par lui même avant d’acheter. »

    D’ou ma volonté de revenir au point ou on est en désaccord et qui est enfin sorti :
    « Comme le coup du x4 le prix: ca n’en ai pas une. »

    Si c’est une arnaque, puisqu’il y a abus de confiance envers le client quand les écarts sont aussi important.

    Mais comme la loi ne le punis pas tu ne considere pas ça comme une arnaque, d’ou mon commentaire « chaque arnaque est antérieures au lois qui les encadres ».

    D’ou mon premier com -> Pour pas se faire avoir, le seul moyen, c’est de vérifier sois même les prix.

  23. Sérieusement, tu ne vois pas le soucis dans ce paragraphe ?

    « Je n’ai jamais dis que c’était lié à la loi, j’ai dis qu’une arnaque est
    forcement illégale (ou à débattre du terme arnaque). Nuance, c’est

    complétement différent. »

    Ce dont je parle n’est pas lié à la loi, je dit simplement que c’est illégal, c’est completement différent.

    Quand la définition même d’illégal est d’être contraire à la loi …

    Bon courage, je laisse au lecteur de passage décider qui de nous deux est con.

  24. Mon dieu que t’es con :

    «  »Comme le coup du x4 le prix: ca n’en ai pas une. »

    Si c’est une arnaque, puisqu’il y a abus de confiance envers le client quand les écarts sont aussi important. »

    1/ IL n’y a pas d’abus de confiance si rien n’indique que c’est un super prix, ou que c’est le prix recommandé alors que non. SI je te vends une pomme 50€, il n’y a pas d’abus de confiance.

    2/ Là où t’es complétement con, c’est que tu dis « il y a abus de confiance » : l’abus de confiance est répréhensible par la loi. Et donc c’est illégal. L’abus de confiance est défini à l’article 314-1 du Code pénal.

    Sérieux….. T’as 0 connaissance. Plutôt débattre avec mon chien.

    Tchao.

  25. Boarf, entre parler à un mur énervé qui veut pas qu’on cite le dictionnaire avant de sortir qu’illégal ça n’a aucun rapport avec la loi ou ne pas parler …

  26. Sauf qu’en droit, la définition d’abus de confiance est particulierement vague et qu’il y a des procès tout les ans ou des gens estiment qu’on les a abusé dans des pratiques qui n’étaient pas illégales et parfois ils gagnent, parfois ils perdent.

    Ca dépend de l’abus et de beaucoup de paramètres et rien n’est clairement définit.

    Partir du principe qu’une pratique est clairement définit comme un abus de confiance par la loi et exhaustivement encadré c’est justement la qu’on prouve qu’on y connait rien en droit.

    Mais va discuter avec ton chient, ça devrait te donner l’impression d’être intelligent …

  27. Suite à un « débat » houleux et trollesque sur un autre commentaire je me permet une précision.

    On parle beaucoup des arnaques repérées par la répression des fraudes.

    Mais il faut bien voir qu’il y a un aspect légal et un aspect « morale ».

    L’aspect légal est ce qui est encadré par la loi. Il y a des points très clairs et beaucoups d’autres qui sont tranchés par la justice quand ça va loin.

    L’aspect morale est le cas ou tout le monde se pense dans son bon droit, parce que le commercant ne rentre pas dans les cases de la répression des fraudes, mais que le client s’estime arnaqué par une pratique malhonnete.

    Ce sont ces cas qui sont jugé puis considérés comme pratiques illégales ou non.

    Donc même si la répression des fraudes a jamais condamné votre boutique préféré, vérifiez les prix vous même, surtout quand une recherche google suffit.

    Edit : Je supprime mon autre commentaire puisqu’il n’a donné lieu qu’a un débat stéril entre gens énervés et a des incompréhensions.

    Edit bis : Ca ne sert à rien de supprimer un commentaire ici, le fil pollué reste. C’est bon à savoir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *