Xiaomi : Redmi devient une marque indépendante et lance le Note 7

Smartphone

Par Jules le

Tels Huawei et Honor, Xiaomi a décidé de laisser Redmi, jusqu’alors une gamme de téléphones, voler de ses propres ailes et devenir une marque indépendante… dans le giron du constructeur chinois. Et pour fêter son émancipation nouvelle, Redmi a dévoilé le Note 7, son premier smartphone milieu de gamme.  

Plutôt que de lancer un nouveau téléphone, Xiaomi a annoncé que Redmi allait devenir une sous-marque de l’entreprise, et ainsi se détacher partiellement des directives de la maison-mère. Tout en profitant de son savoir-faire, cela va de soi.

Pour l’occasion, Redmi a donc logiquement dévoilé son premier smartphone en tant qu’indépendant, le Note 7.

Milieu de gamme solide

La marque chinoise continue de s’imposer sur le segment du milieu de gamme. Le Note 7 embarque ainsi un SoC Snapdragon 660, 3 à 6 Go de RAM, jusqu’à 64 Go de mémoire interne et une batterie de 4 000 mAh.

Pour ce qui est de la photographie, le smartphone de Redmi mise sur un double capteur dorsal (48 et 5 MPx), ainsi qu’une caméra frontale de 13 MPx. Cette dernière vient se glisser dans l’encoche en goutte d’eau qui pare l’écran. Un capteur d’empreintes est également de la partie, au dos du téléphone.

Pour le moment, le Redmi Note 7 n’est prévu que pour le marché chinois avec un prix oscillant entre 130 et 180 euros. Mais nul doute que le téléphone devrait également débarquer dans nos vertes contrées très prochainement.