Le patron de Disney révèle les secrets de fabrication de sa future plateforme de streaming

Sur le web

Par Manon le

Le patron de Disney, Bob Iger, s’est confié sur la manière dont il a pensé sa nouvelle plateforme Disney+. Cette plateforme de streaming sera lancée à la fin de l’année en Amérique. De la stratégie pour concurrencer Netflix aux programmes envisagés, il annonce comment Disney + compte s’infiltrer sur le marché florissant des plateformes de streaming. 

Le marché des plateformes streaming est déjà bien encombré mais cela n’empêche pas Disney + de vouloir y faire une entrée remarquée en fin d’année. Bob Iger s’est confié au média Barrons et revient sur la création de cette nouvelle plateforme. Des craintes, des projets et de la clairvoyance semblent de rigueur pour s’insérer sur ce marché relativement déjà bien chargé.

Un pari trop risqué ?

« Ne rien faire crée, vraiment, plus d’incertitude que l’inverse » déclare Bob Iger. En effet, dans le monde déjà saturé des plateformes de streaming, la question de savoir comment créer son nid est inévitable. Netflix est un concurrent qu’on ne peut ignorer. De plus, Amazon Prime et YouTube Premium tapis dans l’ombre, attirent eux-aussi leurs nouveaux clients.  C’est donc dans un marché très concurrentiel que le patron de Disney a décidé de se lancer. Mais alors, est-ce un pari risqué ? « On ne peut pas simplement s’asseoir et regarder les choses se passer » dit-il.

Des détails sur les contenus

Les voilà donc lancés dans une opération séduction, pas le temps de se reposer sur leurs lauriers. Comment attirer des consommateurs potentiels dans un marché où Netflix détient la majorité de spectateurs ? Pour Bob Iger, l’idée n’est pas de transférer les films à gros budget qui sortent sur grand écran tout au long de l’année pour simplement les ajouter sur la plateforme (même si à terme, l’idée est quand même de les rendre disponibles sur Disney+). Non, il sera bel et bien question de nouvelles créations originales. « Un certain nombre d’idées ont été lancées » déclare-t-il à Barrons. En effet, on sait d’ors-et-déjà qu’un remake de La Belle et le Clochard est dans les tiroirs et que ce dernier devrait voir le jour exclusivement sur la plateforme. Bob Iger a pour volonté de créer une vitrine inédite en lançant notamment des projets de séries avec Star Wars ou Marvel qui feraient « des têtes de gondoles parfaites » pour attiser la curiosité des clients amateurs des genres.

Quel budget pour ces productions ?

Bob Iger a déjà bien pensé son projet et il détaille sa philosophie. L’idée est de créer des films ou des séries avec un budget plus petit mais qui devraient malgré tout pouvoir créer le buzz. « Nous cherchons à investir de manière significative dans des séries télévisées, épisode par épisode. Nous souhaitons également produire des films avec un certain budget […] Nous ne ferions pas un film Star Wars à destination exclusive de la plateforme, par exemple ».  Le groupe s’est également tourné vers Disney Channel en pensant « qu’il serait possible pour eux de commencer à développer d’autres shows de télévision de marque Disney pour le service de streaming ».

Reste à voir si ces choix séduisent les spectateurs américains à l’automne prochain lors du lancement officiel de Disney+. Pour le reste du monde, il faudra attendre courant 2020.

Source: Barrons