WhatsApp limite le transfert de messages à cinq destinataires pour lutter contre les fake news

apps

Par Manon le

L’application WhatsApp renforce ses restrictions dans le partage des messages. Après avoir mis en place une nouvelle fonctionnalité qui signalaient les messages transférés au cours de l’été dernier, WhatsApp annonce que les utilisateurs ne pourront désormais plus partager un message à plus de cinq destinataires différents. L’idée est de lutter contre la propagation de fausses informations.

WhatsApp change les règles du jeu. Dans l’espoir de réduire la propagation de fake news, l’application va empêcher de transférer un message d’une conversation à l’autre plus de cinq fois, confirme Le Monde. Jusque-là, un message pouvait être transféré jusqu’à 20 fois. Un changement qui vient renforcer les restrictions déjà prises l’été dernier quand WhatsApp avait décidé de réduire le nombre de transferts à 20 et de signaler via une mention spécifique, les messages transférés.

WhatsApp est une application très populaire dans le monde entier, l’application compte plus de 200 millions d’utilisateurs. Le partage de fausses informations peut donc vite avoir ici des conséquences désastreuses. On se souvient par exemple des lynchages qui avaient eu lieu en Inde l’année dernière. L’application avait alors été très critiquée suite au partage massif de fausses images d’enlèvement d’enfants propagées sur le réseau social.

Des fausses rumeurs partagées

Ces fausses rumeurs avaient déclenché une chasse aux sorcières qui avait causé la mort d’une dizaine de personnes. Une sorte de folie s’était emparée de la population et le gouvernement indien avait sommé Facebook de faire quelque chose comme l’indique Le Figaro. WhatsApp avait alors décidé de limiter le nombre de transfert de message à cinq utilisateurs maximum afin d’apaiser les tensions et de lutter contre le partage de ces fake news.

Ce n’était qu’une question de temps pour que cette restriction soit appliquée dans le reste du monde. Un porte-parole de Facebook dans un mail envoyé au Monde rappelle également la raison d’être du réseau: l’objectif est que« WhatsApp reste consacré aux messages privés échangés avec les proches ». Notons cependant, qu’un groupe WhatsApp peut contenir jusqu’à 256 utilisateurs donc un message transféré peut être potentiellement envoyé à 1280 personnes différentes si vous faîtes le décompte.