La naissance de la Silicon Valley s’invite dans The Valley, la nouvelle série de National Geographic

Série

Par Julie Hay le

À partir du 18 février, les six épisodes de la série The Valley seront diffusés sur National Geographic. Retraçant la naissance de la Silicon Valley, elle est partagée entre narration et interviews réelles.

Pendant les années 1990, la Silicon Valley a été le berceau d’un phénomène jusqu’ici inédit. Des prodiges de la technologie se lancent dans une aventure hors norme. The Valley retrace l’ascension fulgurante de ces cyberentreprises.

Steve Zahn as conman turned dot com founder Michael Fenne in National Geographic’s VALLEY OF THE BOOM. (National Geographic/Bettina Strauss)

Au commencement était le Chaos

Avant Google, Microsoft et Facebook il y a avait quoi ? C’est l’histoire que raconte The Valley, nouvelle série hybride de la chaîne National Geographic. La plupart des faits sont réels, vous êtes prévenus. Aussi hallucinante que puisse paraître la success-story de ces précurseurs du net, de l’ancien escroc qui lance sa plateforme de streaming vidéo, aux deux étudiants qui créent l’ancêtre de Facebook, The Valley vous emmène dans les années 90 où Internet n’était encore qu’un O.V.N.I.

On retrouve au casting de cette série Bradley Whitford déjà aperçu dans The Handmaid’s Tales et Pentagon Papers, Steve Zahn qui a déjà officié dans La Planète des singes : suprématie et Lamorne Moriss de la série New Girl. Côté réalisation, c’est Matthew Carnahan dont la série House of Lies avait été diffusée de 2012 à 2016 sur Showtime, qui est au commande.

Lamorne Morris as Darrin in National Geographic’s VALLEY OF THE BOOM. (National Geographic/Bettina Strauss)

Entre fiction et réalité

Mais la dimension narrative n’est pas la seule force de la série, puisqu’elles s’entremêlent avec des interviews de spécialistes et personnalités qui ont fait le web. Arianna Huffington, fondatrice du média éponyme se prête au jeu des interviews, tout comme les créateurs de l’ancêtre de Google, Netscape. « Dans The Valley, j’ai voulu raconter les histoires drôles, chaotiques, mais surtout vraies des inventeurs, des investisseurs et des escrocs à qui nous devons le web » explique le réalisateur.

Pour découvrir cette épopée, rendez-vous le 18 février à 22 h 20 et dès le lendemain en intégralité sur MyCanal.