James Bond conduira une Aston Martin électrique dans son prochain film

Automobile

Par Julie le

L’espion anglais passe au vert dans le 25e film de la franchise. Fini l’Aston Martin DB5, la prochaine voiture de Bond sera électrique.

Skyfall

La romance entre l’espion créé par Ian Fleming et les belles voitures a débutée dès le premier opus Docteur No en 1957. Le bourreau des cœurs anglais y conduisait une Chevrolet Bel Air. C’est en 1964, que la première Aston Martin fait son entrée dans la franchise aux mains de Sean Connery dans Goldfinger.

L’espion qui aimait les voitures

La DB5 s’inscrit dans la légende comme la voiture emblématique de l’espion. 23 films et 56 ans plus tard, l’automobile fait toujours partie de l’aventure, mais deviendra électrique pour le prochain film selon le Daily Mail. Prévu pour 2020, le long-métrage d’espionnage provisoirement intitulé James Bond 25, signera le tournant écologique de l’agent britannique.

La rapide E, digne héritière de la DB5

Vous l’aurez compris pas de rugissement de moteur dans le prochain film, mais le doux son de la rapide E. La marque de Gaydon travaille encore sur les tests de son premier véhicule zéro émission. Avec 610 chevaux et une autonomie de 320 kilomètres, l’espion en aura sous le capot pour empêcher un magnat du crime de détruire l’humanité. Seulement 155 exemplaire sont prévus et James Bond fera parti des rares chanceux à en posséder une.

Le film entre en tournage le mois prochain et est prévu en salle pour le 8 avril 2020. Rami Malek, Léa Seydoux et Ralph Fiennes sont annoncés au casting, même si rien n’est confirmé pour l’instant. Daniel Craig sera de retour pour ce 25e opus avant de passer le relais à un autre acteur encore inconnu.