Sur Android, Opera intègre un VPN gratuit

apps

Par Olivier le

Les utilisateurs de smartphones Android ont désormais la possibilité de surfer sur internet en tout anonymat très facilement. La dernière version d’Opera intègre en effet un VPN gratuit.

La version 51 d’Opera pour Android, disponible sur le Play Store, contient désormais un VPN. Cette fonction n’est pas une surprise : le navigateur web l’intègre en effet depuis des années dans sa version de bureau, tandis que l’éditeur prépare le terrain sur mobile depuis le mois dernier avec une version bêta.

Surfer mobile en toute tranquillité

Cette fois, tous les utilisateurs Android y ont droit. Le VPN d’Opera s’active d’un clic. Les données qui transitent entre le smartphone et les serveurs d’Opera sont chiffrées (256 bits), par conséquent le navigateur n’est pas en mesure de jeter un œil indiscret sur ces informations. La connexion à des hotspots publics (dans les cafés ou les aéroports) est aussi plus sécurisée via le VPN. Il est de notoriété publique que ces réseaux Wi-Fi sont de véritables passoires…

Le navigateur masque aussi la localisation géographique de l’utilisateur, et il ne conserve aucun log de l’activité en ligne. Si on ajoute à cela le bloqueur de contenus présent depuis un petit moment dans l’application, Opera se présente comme l’allié le plus fidèle de l’internaute mobile souhaitant ne pas être importuné sur le web.

Opera ne précise pas le pays sur lequel on se connecte une fois le VPN activé. La version bêta permettait de sélectionner des serveurs en Europe, en Asie ou aux États-Unis. Un réglage de connexion automatique était également proposé.