James Bond 25 : Danny Boyle donne quelques explications sur les raisons de son départ

Cinéma

Par Jules le

Engagé pour réaliser le prochain volet de James Bond, Danny Boyle était contraint en août dernier de quitter la production du long-métrage pour “différents créatifs” avec EON Production. Sept mois plus tard, le réalisateur de Trainspotting justifie partiellement son départ.

Il devait piloter la nouvelle aventure du célèbre agent secret britannique, il a finalement été remplacé par Cary Fukunaga (True Detective, Maniac). L’été dernier, Danny Boyle perdait la casquette de réalisateur de James Bond 25.

À l’époque, la production justifiait son départ par un “différent créatif“. En effet, les rumeurs laissaient entendre que Danny Boyle et le scénariste John Hodge envisageaient de faire mourir l’espion anglais.

“Vraiment dommage”

Des bruits de couloirs que Danny Boyle a refusé de confirmer sept mois plus tard dans une interview d’Empire Magazine. “Ce serait injuste de dire ce que c’était (le scénario, ndlr) car je ne sais pas ce que Cary Fukunaga est en train de faire“, a ainsi expliqué Danny Boyle.

Ce que John Hodge et moi faisions était, je pense, très bon. Ce n’était pas fini, mais cela aurait pu être vraiment bon. Ils (la production, ndlr) n’ont pas voulu prendre cette voie avec nous donc nous avons décidé  d’arrêter notre collaboration“, ajoute-t-il.

Toujours attendu pour le 8 avril 2020, James Bond 25 devrait commencer son tournage dans les semaines à venir. Alors que Daniel Craig endossera une dernière fois le costume de l’agent secret, il pourrait se retrouver face à Rami Malek dans le rôle de l’antagoniste principal