Un homme vole 100 millions de dollars à Facebook et Google

Quand l’arnaque atteint des sommets.

Crédits : Pictures of Money via Flickr

Oubliez les arnaques au particulier. Cet homme a eu l’ambition (ou la bêtise) de s’attaquer à deux mastodontes de l’internet, et il a presque failli réussir. Evaldas Rimasaukas est lituanien, et il y a quelques mois, il a élaboré une vaste opération de fraude par email contre Google et Facebook, rien que ça. Via de fausses factures, des sociétés-écrans et de nombreux comptes bancaires enregistrés en Europe de l’Est, le faussaire a ainsi dérobé aux GAFA plus de 120 millions de dollars cumulés (23 millions pour Google, 99 millions pour Facebook). Une opération un peu folle.

Une amende record

Évidemment, le faussaire n’est pas resté longtemps impuni. Après une attaque pourtant couronnée de succès, un porte-parole de Google a confirmé avoir détecté cette fraude et « alerté rapidement les autorités. Nous avons récupéré l’argent et sommes heureux que cette affaire soit résolue ». Après avoir plaidé coupable pour fraude électronique, vol d’identité aggravé et blanchiment d’argent, l’escroc a écopé d’une amende record de 300 000 €, et s’est engagé à rendre les 50 millions de dollars restants sur ses différents comptes bancaires. Il encourt également une peine maximum de 30 ans de prison.

Source: Slashdot