Huawei P30 et P30 Pro, de nouveaux smartphones photo de référence

Android

Par Anh Phan le

Après le Mate 20 et le Mate 20 Pro en octobre dernier, voici les P30 et P30 Pro. Si le modèle Pro risque d’attirer toute l’attention, il ne faut toutefois pas passer à côté du P30, plus classique mais au rapport qualité-prix très intéressant.

Réglé comme une horloge suisse mais en Chine, Huawei profite de la fin de ce mois de mars pour présenter au monde ses deux nouveaux smartphones haut de gamme dédiés à la photo. Après le Mate 20 et le Mate 20 Pro en octobre dernier, voici les P30 et P30 Pro.

Comme à chaque annonce, c’est le modèle Pro qui risque d’attirer toute l’attention. Mais cette année, il ne faudra pas ignorer le P30, plus classique mais au rapport qualité-prix des plus intéressants pour aller concurrencer les autres OnePlus, Oppo et Xiaomi. En octobre dernier, le Mate 20 Pro avait marqué les esprits avec un design inspiré des éditions Porsche Design des Mate 10 et P20 Pro. Les nouveaux P30 et P30 Pro poursuivent dans cette lignée si bien qu’on ne fera pas forcément la différence entre un Mate 20 Pro et un P30 Pro et seule l’encoche en haut de l’écran permet de les différencier de prime abord.

Encore des bords incurvés

Le Huawei P30 Pro propose ainsi un impressionnant écran OLED de 6,47 pouces (6,1 pouces pour le P30) avec une définition Full HD+ de 1080×2340 et donc un format 19,5:9, le tout certifié DCI-P3. A l’instar du Mate 20 Pro mais également des Samsung Galaxy S, le P30 et le P30 Pro vous proposent des bords latéraux incurvés. Si les P30 et P30 Pro proposent un capteur d’empreintes sous l’écran (du coup, situé plus bas par rapport à un Mate 20 Pro), Huawei a choisi de maximiser l’affichage et donc de sacrifier la reconnaissance faciale 3D présente sur le Mate 20 Pro. Le design reste ainsi extrêmement épuré, surtout avec l’encoche façon « goutte d’eau». Le smartphone en façade ne comporte aucune indication et dans la petite encoche se trouve seulement la caméra frontale (32 Mégapixels avec une ouverture de F/2.0).

Toujours avec Leica

Pour la partie photo, Huawei continue son partenariat avec Leica et on sait maintenant que la firme allemande est de plus en plus impliquée pour le rendu et le traitement des couleurs. Le Mate 20 Pro avait déjà décidé de sacrifié l’appareil photo noir&blanc pour préférer un appareil photo ultra grand-angle. C’est aussi le cas avec les nouveaux P30 et P30 Pro. Mais ce n’est pas tout. Jusqu’à maintenant, le capteur principal était de type RGB. Huawei a décidé de remplacer le vert par le jaune. On est donc en présence d’un capteur RYB. Pourquoi ? Tout simplement parce que la capture de la couleur jaune permet de capturer beaucoup plus d’informations et jusqu’à 40% de lumière en plus. Du coup, en profitant de la puissance des derniers processeurs et de l’intelligence artificielle, le vert est recréé après la capture. Avec toute la puissance embarquée, Huawei en a profité pour améliorer au global son bloc photo comme l’ISP par exemple, ajouter de nouvelles fonctions comme les modes Cliché Nocturne ou Silk Water (pause longue à main levée).

Un gros Zoom

Techniquement parlant, l’appareil photo principal propose un capteur SuperSpectrum de 40 Mégapixels avec un objectif grand angle de 27mm et une ouverture de F/1.6. Le second appareil photo embarque un capteur de 8 Mégapixels avec un objectif allant jusqu’à 135mm (en réalité, c’est un 125mm mais la combinaison avec l’appareil photo principal permet d’avoir 135mm), une ouverture de F.3.4 et pemret un zoom optique de 5x (10x en zoom hybride soit 270mm), le troisième appareil photo 20 Mégapixels avec un objectif ultra grand-angle de 16mm et une ouverture de F/2.2. On notera que l’appareil photo ultra grand-angle permet un mode Macro à 2,5cm, les appareils photo grand angle et zoom proposent une stabilisation optique. Pour revenir sur le zoom, on parle de Périscope Zoom. En effet, l’épaisseur du smartphone ne permet pas de stocker un zoom optique allant jusqu’à 135mm. Aussi, il est logé dans la largeur du smartphone et c’est avec un prisme à 90° qu’on obtient la position avec les autres capteurs. Pour finir sur la partie photo, notons que le P30 Pro dispose d’un 4ème capteur TOF pour une meilleure gestion des profondeurs de champs mais aussi une meilleure expérience autour de la Réalité Augmentée.

 

Le Huawei P30, quant à lui, reprend bien évidemment le principe des trois appareils photos avec un capteur principal de 40 Mégapixels et une ouverture de F/1.8, un capteur ultra grand-angle 16 Mégapixels avec une ouverture de F/2.2 et un zoom avec un capteur de 8 Mégapixels et une ouverture de F/2.4. Pas de capteur TOF donc. Enfin, pour l’appareil frontal, il aura un capteur de 32 Mégapixels avec une ouverture de F/2.0, tout comme le P30 Pro.

Des caractéristiques haut de gamme

Enfin, côté caractéristiques, les Huawei P30 et P30 Pro embarquent le dernier processeur Kirin 980 gravé en 7nm et avec deux NPU (Neural Processing Unit), 128Go ou 256Go de mémoire interne, 6Go de RAM sur le P30 et 8Go sur le P30 Pro, un port NM (une carte-mémoire propriétaire de 128Go ou 256Go au format d’une nano-SIM), la 4G LTE Cat.16 pour le P30 et la 4G LTE Cat.21 pour le P30 Pro, la certification IP53 pour le P30 et IP68 pour le P30 Pro, une batterie respective de 3650mAh et 4200mAh avec la technologie Super Charge 2.0 à 40W (0% à 70% en 30 minutes), la recharge sans-fil rapide jusqu’à 15W, la charge inversée, Android 9.0 Pie avec une surcouche EMUI 9.1.

Prix et Disponibilités

Le Huawei P30 Pro sera disponible dès aujourd’hui en pré-commande en 4 coloris (Breathing Crystal, Black, Amber Sunrise, Aurora) pour une sortie le 5 avril prochain. Comptez 999 euros et 799 euros pour le Huawei P30 avec une mémoire de 128Go. Le P30 Pro sera également disponible en version 256Go au prix de 1099 euros.

2 réponses à “Huawei P30 et P30 Pro, de nouveaux smartphones photo de référence”

  1. Si tu trouves ce smartphone moche alors tu trouves quasiment tous les smartphones moches vue qu’ils se ressemblent tous pratiquement… ( il ressemble ,le p30pro au mate20pro et beaucoup aux autres avec bords incurvés), seul l’encoche les differencie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *