Faites moins de fautes avec les nouveaux claviers AZERTY et BÉPO

Sur le web

Par Remi Lou le

Après avoir planché sur un moyen de réduire les fautes d’orthographe depuis plus de trois ans, l’AFNOR vient de dévoiler les nouveaux claviers français.

L’association française de normalisation (AFNOR) vient de présenter les versions définitives du nouveau clavier AZERTY et du clavier BÉPO. Si la nouvelle norme ne se retrouve pas obligatoirement sur les produits à venir, ces claviers sont censés vous aider à faire moins de fautes d’orthographe. Explications.

Moins de fautes avec l’AZERTY amélioré et le BÉPO

On reproche souvent au clavier français AZERTY d’inciter à faire des fautes d’orthographes. C’est d’ailleurs le constat qu’a fait le ministère de la Culture en 2015, alors qu’il sollicitait l’AFNOR pour créer un nouveau clavier plus adapté à la langue de Molière.

En effet, le clavier AZERTY tel qu’on le connaît ne nous facilite pas la tâche. L’emplacement de certains caractères ou encore la difficulté à effectuer des caractères spéciaux en majuscule comme les É, È ou À rendent son utilisation parfois hasardeuse, malgré des habitudes solidement ancrées chez les utilisateurs. Justement, pour ne pas troubler ces habitudes, l’AFNOR vient de rendre public son nouveau clavier AZERTY amélioré. Il est censé rendre plus facilement accessibles les caractères spéciaux français sans pour autant chambouler les habitudes des utilisateurs. Le résultat tend plutôt du côté des claviers Mac que Windows, mais il y a quand même plusieurs changements, on vous laisse en juger par vous-même.

En revanche, le clavier BÉPO nécessite quant à lui de tout ré-apprendre. L’ordre des touches est complètement chamboulé, et met l’accent sur les lettres et caractères les plus utilisés en France. Le but est d’écarter le moins possible les doigts lorsqu’on tape un texte en français, et de gagner du temps une fois l’habitude prise.

Le clavier AZERTY voué à disparaitre ?

Malgré ces nouvelles normes, les constructeurs n’ont en aucun cas l’obligation d’intégrer l’un de ces nouveaux claviers dans leurs produits. Pour l’heure, aucun produit équipé de cette norme n’est prévu, à notre connaissance. Malgré tout, on pourrait certainement retrouver prochainement l’AZERTY amélioré et le BÉPO comme clavier virtuel sur iOS et Android. Certains claviers externes pourraient également se mettre à la page en adoptant ces nouvelles normes.