Le fondateur de WhatsApp en campagne contre Facebook, il appelle les utilisateurs à supprimer leurs comptes

Général

Par Julie Hay le

C’est lors d’une conférence à Stanford, que Brian Acton s’est exprimé sur le rachat de son entreprise par le géant Mark Zuckerberg. Il appelle les internautes à supprimer leurs comptes Facebook, rapporte buzzfeednew.com.  

“J’ai vendu la vie privée de mes utilisateurs pour un plus grand profit.”

En 2014, Facebook rachète WhatsApp pour 19 milliards de dollars à ses fondateurs Brian Acton et Jan Koum. Cinq ans plus tard, il s’explique sur sa décision, “J’avais 50 employés et je devais penser à eux et l’argent que l’on aurait grâce à la vente. Je devais penser à nos investisseurs.” Le fondateur explique avoir été naïf au début, pensant qu’il pourrait continuer de diriger comme il le souhaitait, en développant une nouvelle manière de diversifier les revenus de l’entreprise. Mais l’introduction des publicitaires et d’un accès direct avec les utilisateurs a poussé à quitter le navire en 2017, suivi un an plus tard de Jan Koum. “J’ai vendu la vie privée de mes utilisateurs pour un plus grand profit” se désole l’entrepreneur. “Le modèle économique était : on vous donne accès à un service pour un dollar par an. Ce n’était pas un moyen extraordinaire de se faire de l’argent. Si vous avez un milliard d’utilisateurs, vous avez un milliard de dollars par an. Ce n’est pas ce que recherchent Google et Facebook, ils veulent plusieurs milliards.”

“Vaut mieux supprimer Facebook, non ? ”

Depuis sa démission en 2017, le développeur s’est engagé pour la cause du web libre. Le directeur général de la fondation Signal, a créé en 2014 une version libre et gratuite de sa messagerie. Il évoque dans sa conférence la difficulté avec laquelle Facebook, Apple ou Google modèrent les contenus sur leurs plateformes respectives. Une remarque bien sentie à l’heure où WhatsApp est en plein scandale sur la désinformation en Inde et l’incitation à la violence. “Pour être honnête, les réseaux ouverts ont du mal à décider ce qui est un discours de haine ou non… Apple a du mal à décider ce qui est une bonne ou une mauvaise application. Google ne discerne pas un bon d’un mauvais site. Ces entreprises ne sont pas aptes à prendre ce genre de décision.” Ce n’est pas la première fois qu’Acton appelle les utilisateurs du réseau social à supprimer leur compte, il avait déjà en 2017 tweeter à ce sujet. “En nous inscrivant, nous leur donnons le pouvoir. C’est mauvais. On achète leurs produits, on s’inscrit sur leurs comptes. Vaut mieux supprimer Facebook, non ?”

 

3 réponses à “Le fondateur de WhatsApp en campagne contre Facebook, il appelle les utilisateurs à supprimer leurs comptes”

  1. Un point important que la presse -dont vous-  a totalement occulté, par manque de recoupements : le rachat de whatsapp a mis un terme définitif à la longue bataille de Facebook pour récupérer les numéros de telephones de leurs utilisateurs, et ils ont gagné.

  2. Quand il pouvait vendre sa société et ses utilisateurs pour devenir multimilliardaire, en sachant très bien ce que Facebook allez en faire, il fesait moins la fine bouche bizarrement 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *