Amazon Prime : la firme veut faire passer la livraison de deux à un jour gratuitement

Sur le web

Par Remi Lou le

Face à une concurrence qui propose des délais de livraison toujours plus courts, Amazon va investir massivement pour offrir la livraison en un jour voire le jour même gratuitement à ses abonnés Prime.

Outre les nombreux avantages conférés par l’abonnement Prime d’Amazon, la livraison en deux jours reste encore et toujours le fer de lance de l’offre du géant du e-commerce. À ce sujet, la firme travaillerait actuellement à réduire le délai de livraison en le faisant passer à un jour seulement voire le jour même.

Si la possibilité de se faire livrer le jour même existe déjà dans des métropoles comme Paris, Lille, Lyon, Marseille ou Aix-en-Provence, Amazon souhaiterait la généraliser à tous les utilisateurs, et surtout offrir cette livraison express gratuitement aux abonnés Prime.

Amazon souhaite conserver son avance face à une concurrence féroce

« Nous travaillons actuellement à l’évolution de notre programme d’expédition Prime, qui a toujours été un programme de deux jours, vers un programme d’expédition d’un jour », a déclaré Brian Olsavsky, cadre financier du groupe, juste après la publication des résultats trimestriels de la firme. Amazon va commencer dès cette année à réorganiser sa chaine d’approvisionnement afin de proposer au plus vite la livraison en un jour à ses clients américains, puisque cela ne concerne que les États-Unis dans un premier temps.

Avec cette stratégie, Amazon souhaite conserver son avance sur ses concurrents, comme Walmart ou Target, qui commencent à rattraper la firme avec des livraisons presque aussi rapides. De plus, l’abonnement à Prime coûte bien plus cher aux États-Unis qu’en France (119 dollars par an contre 49 euros par an dans l’Hexagone), et Amazon souhaite donc conserver ses clients actuels tout en attirant de nouveaux venus qui cherchent à obtenir leurs achats le plus rapidement possible.

800 millions de dollars pour accélérer les livraisons

Pour faire passer la livraison en deux jours à un jour, Amazon va devoir complètement revoir sa chaine d’expédition. Les travaux à faire sont conséquents, et la firme compte investir près de 800 millions de dollars durant le trimestre pour diminuer les délais de livraison. Par ailleurs, même si les dollars sont investis essentiellement aux États-Unis, Brian Olsavky affirme que les travaux réalisés en Amérique du Nord devraient profiter aux membres Prime tout autour du monde.