League of Legends fera bientôt son arrivée sur mobile

Depuis sa sortie il y a dix ans, League of Legends s’est imposé comme l’un des jeux compétitifs les plus populaires de sa génération. Pourtant, le MOBA de Tencent et Riot pourrait bientôt céder à l’attrait de la nouveauté, et suivre Fortnite sur le terrain du smartphone.

Crédits Tencent Riot Games

Depuis 2009, League of Legends traverse les modes et les générations de joueurs, au point que l’année dernière, le MOBA était le sacré titre eSport le plus visionné du monde, avec 240 millions d’heures de streaming enregistrées sur YouTube et Twitch (Source Newzoo 2018). Historiquement présent sur PC, le jeu pourrait désormais viser plus haut, en se lançant sur le terrain du mobile. Selon les sources avancées par Reuters, Tencent et Riot Game seraient en effet en train de travailler sur une adaptation smartphone du mastodonte de l’eSport, vraisemblablement prévue pour l’année prochaine.

Si League of Legends cherche à s’implanter sur le marché mobile, ce n’est évidemment pas un hasard. Le jeu ne fonctionne “pas aussi bien qu’avant”, révèle l’analyste Gu Tiany au site Reuters, et son arrivée sur mobile pourrait constituer un sérieux coup de pouce pour la franchise. Dans la même dynamique, l’arrivée de LoL sur smartphones pourrait aussi asséner un sérieux coup au Battle Royale Fortnite, jeu particulièrement populaire depuis quelques mois, et qui a déjà misé sur une exportation mobile pour assurer son succès.

À noter que ce n’est pas la première fois que Tencent essaie de capitaliser sur le succès de League of Legends sur mobile. En 2015, la firme chinoise s’était déjà rapprochée de Riot Games pour lui demander d’adapter League of Legends sur mobile. Face au refus du studio, Tencent avait alors décidé de sortir son propre jeu mobile, baptisé Arena of Valor (Honor of Kings en Chine), largement inspiré du MOBA. Quelques années plus tard, et après le rachat de Riot Games par Tencent, c’est donc une véritable adaptation de League of Legends qui pourrait voir le jour d’ici quelques mois.

Source: Reuters