WhatsApp : Les publicités arriveront prochainement sur l’application

apps

Par Amandine Jonniaux le

Jusqu’à présent épargnée par la publicité intrusive, l’application de messagerie instantanée WhatsApp devrait prochainement intégrer des encarts commerciaux.

Crédits LoboStudioHamburg via Pixabay CC

Après avoir été rachetée par Facebook pour la modique somme de 16 milliards de dollars en 2014, WhatsApp semblait jusqu’à présent épargnée par la publicité. Sans grande surprise, les choses s’apprêtent bientôt à changer, du moins si l’on en croit ces photographies partagées par le consultant en médias sociaux Matt Navarra sur Twitter. Prises lors du dernier Facebook Marketing, qui se tenait il y a quelques jours aux Pays-Bas, ces nouvelles images confirment officiellement l’arrivée de la publicité sur WhatsApp d’ici 2020, mais semblent (pour le moment) plutôt discrètes, puisque limitées aux statuts.

Si on devrait donc vraisemblablement échapper aux publicités trop intrusives dans nos conversations, cette méthode ne sera apparemment pas la seule à être utilisée. En plus de ces nouvelles annonces commerciales, WhatsApp proposera aussi aux marques d’intégrer directement une partie de leur catalogue dans l’application, comme c’est déjà le cas sur Instagram. De plus, une version Business du service (sans doute payante) devrait permettre d’envoyer des messages plus élaborés que ceux actuellement proposés par la plateforme.

Visiblement présentées sous la forme de stories, comme celles disponibles sur Instagram, ces publicités WhatsApp devraient ouvrir la voie à une nouvelle source de rentabilité pour l’application de messagerie instantanée. Pour rappel, à sa création, le service était payant à l’acquisition. Un abonnement annuel avait ensuite été évoqué par la firme, avant de finalement opter pour une application entièrement gratuite. Une évolution logique pour la plateforme, qui appartient au groupe Facebook depuis déjà quelques années, mais une nouvelle raison pour beaucoup d’utilisateurs de migrer vers Telegram, qui permet d’envoyer des messages chiffrés, sans aucune publicité. Pour les autres, il faudra sans doute attendre 2020 pour découvrir comment s’implémenteront réellement les publicités dans l’application.