E3 2019 : Ce qu’il fallait retenir des conférences Square Enix et Ubisoft

Entre le retour de Rainbow Six et le très attendu remake de Final Fantasy VII, on fait le point sur toutes les annonces des conférences Square Enix et Ubisoft.

Crédits Ubisoft / Square Enix

Ubisoft intrigue mais reste discret

Après Bethesda, Devolver et Microsoft, c’est au tour de deux géants du jeu vidéo de faire leur conférence pendant l’E3 2019. Malgré plusieurs fuites en amont, l’entreprise française Ubisoft avait gardé quelques annonces surprises qui n’ont pas manqué de faire réagir les fans cette nuit. On note par exemple l’annonce officielle de Watch Dogs Legion, une suite au TPS culte qui permettra aux joueurs d’incarner n’importe quelle recrue de DedSec dans un monde ouvert, accessible à partir du 6 mars 2020. Après avoir annoncé le retour de Ghost Recon dans une bêta accessible à partir du 5 septembre pour Breakpoint, Ubisoft a également officialisé le nouveau Tom Clancy’s Rainbow Six Quarantine, qui devrait faire son arrivée sur console et PC d’ici le début de l’année prochaine.

Et les nouvelles licences alors ?

Malgré ces quelques annonces bien senties de la part du studio de développement, Ubisoft est cette année, resté plutôt discret sur la question des nouvelles licences, préférant l’annonce de suites ou de contenus additionnels à des jeux déjà existants. For Honor accueille ainsi l’event Shadow of the Hitokiri, tandis que The Division 2 a présenté en détails le calendrier des sorties pour sa première année de vie. Heureusement, le studio français a fini par nous offrir une intrigante nouvelle marque, avec Gods & Monsters, un jeu d’action et d’aventure prévu pour février 2020, et que l’on doit aux créateurs d’Assassin’s Creed Odyssey. Enfin, et sans grande surprise, Ubisoft a annoncé le lancement de Uplay+, une offre d’abonnement exclusivement réservée aux joueurs PC, qui proposera d’ici septembre un accès illimité aux jeux du studio ainsi qu’un abonnement Stadia pour 14,99$ par mois.

Square Enix répond aux attentes des fans

Après une conférence en demi-teinte l’année dernière, Square Enix a visiblement appris de ses erreurs pour ce nouvel E3, en jouant à fond la carte du fan-service. Le studio japonais a évidemment annoncé plus en détail le contenu du très attendu Final Fantasy VII Remake, prévu pour le 3 mars prochain. Le temps d’une longue vidéo de gameplay, les joueurs ont ainsi pu retrouver les mécaniques de jeu qui ont fait le succès du titre, initialement sorti en 1997, mais aussi de ses nombreuses nouveautés. Porté par le succès de la licence au cinéma, on a également pu découvrir Marvel’s Avengers, autre jeu plébiscité par les fans depuis son annonce officielle, qui devrait dévoiler une nouvelle intrigue originale et un mode online, prévu pour le 15 mai prochain.

En plus de ces deux grosses annonces, le studio a profité de cette conférence annuelle pour officialiser l’arrivée de plusieurs autres jeux issus de studios plus confidentiels, comme Circuit Superstar, Battalion 1944, Outriders ou encore Dying Light 2. Plus que jamais, le Japon était à l’honneur cette année, puisque le remaster de Final Fantasy VIII, quelque peu éclipsé par l’annonce du VII a également été officialisé, de même que le second volet de l’excellent Dragon Quest Builders prévu pour le 12 juillet prochain sur PS4 et Nintendo Switch. Le 22 août sera également marqué par la sortie d’Oninaki, tandis que Kingdom Hearts III a quant à lui eu droit à l’annonce d’un nouveau DLC.