Canon PowerShot G5X Mark II et G7X Mark III, le duo nomade

Photo

Par Anh Phan le

Canon vient enfin de mettre à jour ses deux appareils photos compacts les plus attendus, les PowerShot G5X Mark II et G7X Mark III.

Après des rumeurs ces dernières semaines et surtout une attente très (trop ?) longue, Canon vient enfin d’officialiser ses nouveaux appareils photos compacts experts avec un capteur d’un pouce. Voici les nouveaux PowerShot G5X Mark II et PowerShot G7X Mark III.

Si ces deux modèles sont annoncés en même temps, ce n’est pas anodin puisqu’il partage beaucoup de points communs. A noter, un peu à la manière de Sony avec sa gamme RX100, ces nouveaux PowerShot ne remplacent pas les G5X et G7X Mark II mais viennent compléter la gamme des PowerShot G.

Les points communs

On commence par les points communs et sans surprise, les PowerShot G5X Mark II et PowerShot G7X Mark III proposent un nouveau capteur CMOS de 1” avec une résolution de 20,1 Mégapixels. Parce que c’est un nouveau capteur de type Stacked (avec de la mémoire juste derrière le capteur pour un traitement très rapide), Il est capable d’atteindre des photos en rafale allant jusqu’à 30 fps ! Oui, vous avez bien lu, on parle de 30 images par seconde en rafale ! (8fps en RAW + JPEG et avec autofocus). 2019 oblige, on comprend que Canon soit enfin passé à la 4K et ces nouveaux PowerShot peuvent enregistrer des vidéos jusqu’en 4K à 30fps mais ce n’est pas tout puisque vous pourrez faire du Full HD jusqu’en 120fps. Pour supporter tout cela, ils intègrent le nouveau processeur DiGiC8. Évidemment, vous pourrez enregistrer également des vidéos HDR mais surtout d’enregistrer des vidéos sans crop. On ne retrouve malheureusement pas l’autofocus Dual Pixel de Canon, tellement efficace mais un autofocus à détection de contraste issu du G7X Mark II, qu’on a toujours trouvé super efficace au quotidien. L’écran est toujours inclinable à 180° vers le haut et 45° vers le bas et enfin, on retrouve bien sûr les Bluetooth et WiFi pour une commande à distance depuis un smartphone ou transférer des photos en sans-fil. Ils utilisent la même batterie NB-13L que ses prédécesseurs et pourront se recharger (et être utilisé) via leur prise USB.

Si certains font déjà la comparaison avec les smartphones, n’oubliez pas que la surface d’un capteur de 1” est bien plus grande que celle d’un smartphone. Par rapport au Sony IMX586 qui équipe les smartphones les plus récents comme le OnePlus 7 Pro, c’est 4 fois plus petit. Ce n’est pas comparable et en plus, ces PowerShot possèdent de vrais zooms optiques avec toute la plage de focale entre les deux focales extrêmes.

Le PowerShot G5X Mark II, pour les habitués

Le PowerShot G5X Mark II se destine avant tout aux amateurs experts ou à ceux qui ont l’habitude des compacts experts. Du coup, il intègre en plus un viseur électronique OLED avec une résolution de 2,36 millions de points et surtout un taux de rafraîchissement de 120fps. La couverture est de 100% et surtout, il n’y a pas d’occultation de la visée en mode rafale. On notera qu’il ne propose plus le même design que le G5X et arbore un design plus compact, un peu comme les concurrents qu’ils visent comme les RX100 de Sony ou le Lumix LX10 de Panansonic.

L’objectif est un 24-120mm F1.8-2.8 soit un zoom optique de 5x. Le mode Macro a été revu et permet maintenant une distance minimale de mise au point de 20cm. On notera enfin que la molette et la bague avant sont totalement paramétrable. Comptez 929 euros pour une disponibilité dès ce 11 juillet 2019.

Le PowerShot G7X Mark III, pour les Youtubers et les Vloggers

Et quand au PowerShot G7X Mark III, il suit la mouvance instaurée par le G7X Mark II. En effet, ce dernier était sans doute un des appareils photos compacts les plus populaires, si ce n’est le plus populaire chez les Youtubers et les Vloggers. En effet, il avait tout pour plaire avec cet écran inclinable vers le haut (et non vers le bas comme le proposent certains concurrents), une excellente qualité photo et vidéo, une excellente stabilisation, un son décent, le tout dans un package des plus compacts. Ses seuls défauts étaient l’absence de 4K et d’une prise micro, mais pour ce dernier point, c’était le cas de tous les appareils de cette gamme.

Canon a décidé d’écouter ses utilisateurs (pour une fois) et propose un G7X Mark III qui reprend tous les avantages du G7X Mark II avec de la 4K ET une prise micro. Oui, c’est bien le premier appareil photo compact avec non seulement un capteur de 1” mais aussi une prise micro mini-jack de 3,5mm. La seule chose qu’on peut reprocher à Canon, c’est de ne pas avoir proposer une griffe flash, non pas pour un flash externe mais pour éventuellement y attacher le micro externe que les Youtubers et Vloggers vont forcément avoir ! On notera aussi le support du live avec le support de YouTube pour l’instant, Facebook et Twitter devront patienter.

Du côté de l’objectif, le G7X Mark III est un peu plus court que le G5X Mark II puisque c’est un 24-100 F1.8-2.8 avec donc un zoom optique de 4x. Il sera disponible en deux coloris dont un silver très réussi. Il permet d’enregistrer des vidéos en verticale et sera disponible également ce 11 juillet au prix de 779 euros.