Qualcomm Snapdragon 215 : Une puce pour les smartphones entrée de gamme de plus en plus capable

Hardware

Par Henri le

Les smartphones d’entrée de gamme sont très importants pour conquérir les marchés en voie de développement. Et la nouvelle puce de Snapdragon va leur donner encore plus de capacités.

Cela faisant plus de quatre ans que Snapdragon ne s’était pas penché sur ses puces d’entrée de gamme, mais c’est désormais chose faite. La firme américaine vient en effet de mettre à jour sa série 2 en présentant le Snapdragon 215 (qui succède au 212).

Destinée aux appareils les moins chers, cette nouvelle architecture 64 bits est tout de même capable de répondre à de nombreux besoins. Qualcomm précise qu’elle devrait améliorer les performances de 50% par rapport à la génération précédente. Elle se base sur un processeur quadri-cœur ARM Cortex-A53 couplé à un GPU Adreno 308, ce qui devrait lui permettre de mieux se comporter dans les jeux vidéo modestes. Côté photo, elle permet désormais le support d’un double module photo (jusqu’à 13 Mpx), et la captation d’images vidéo en Full HD.

On note également la présence d’une puce NFC, qui montre une ferme volonté de démocratiser le paiement sans contact. Cerise sur le gâteau, la puce est compatible avec la technologie Quick Charge, qui permet de recharger la batterie bien plus rapidement qu’auparavant. Le Dual Sim fait également son apparition.

Il s’agit d’une nette avancée pour des smartphones qui seront vendus une centaine d’euros (voire moins) dès 2019. D’autant que ces derniers tourneront majoritairement sous Android Go, et qu’ils proposeront donc une expérience tout à fait agréable pour les utilisateurs lambda. La puce risque en revanche de se confronter au Snapdragon 425, qui propose des performances similaires (même légèrement meilleures) sur des appareils vendus à des prix très agressifs. On n’arrête pas le progrès.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *