Une gigantesque ferme de panneaux solaires aux Émirats arabes unis

Business

Par Olivier le

Les Émirats arabes unis restent largement dépendants du pétrole, mais ils misent aussi sur d’autres énergies plus douces pour l’environnement. Comme le soleil, dont le pays ne manque pas…

La compagnie des eaux et de l’électricité des Émirats arabes unis a inauguré Noor Abu Dhabi, qui est tout simplement le plus important projet individuel en matière solaire. La ferme de panneaux va en effet générer 1,18 gigawatt d’énergie lorsqu’elle aura atteint son pic de production.

D’autres projets en cours

Pour donner une idée des capacités de Noor Abu Dhabi, la plus importante usine solaire américaine, Solar Star, ne va pas au-delà des 569 mégawatts. Bien sûr, les Émirats arabes unis vantent les bénéfices environnementaux de cette installation : les 3,2 millions de panneaux solaires de Noor Abu Dhabi peuvent alimenter les foyers de 90 000 personnes et réduire les émissions de CO2 du pays d’un million de tonnes. Soit l’équivalent de 200 000 voitures…

La ferme de panneaux solaires est impressionnante, mais il n’empêche que les Émirats arabes unis ne lâcheront pas le pétrole de si tôt. Malgré tout, le pays a évoqué la possibilité de réduire sa production de pétrole afin d’équilibrer le marché et les cours. Et la compagnie des eaux et de l’électricité a en projet une autre ferme solaire d’une capacité de 2 gigawatts.

D’autres pays dans cette région du monde ne sont pas en reste. C’est le cas de l’Arabie saoudite qui veut développer une immense ferme capable de générer 2,6 gigawatts.