La superbe LiveWire électrique d’Harley-Davidson se dévoile en détails

Automobile

Par Henri le

Quelques journalistes chanceux ont pu chevaucher la LiveWire, première moto électrique du légendaire constructeur américain Harley-Davidson. L’occasion de jeter un œil aux caractéristiques de l’engin.

Lors de son officialisation, la LiveWire avait attiré toute l’attention sur elle. Et pour cause, il s’agit de la première moto électrique du constructeur Harley Davidson. Outre son design, la firme n’avait pas donné toutes les informations concernant sa fiche technique. C’est désormais fait puisque certains journalistes du site spécialisé Electrek ont pu l’utiliser. Ils rapportent ainsi que l’engin est équipé d’une batterie de 15,5 kWh refroidie à air, couplée à un moteur électrique de 78 kW (équivalent à 105 ch) à refroidissement liquide.

À l’accélération, la LiveWire atteint les 60 miles par heure (mph), soit 97 km/h en trois secondes. Il ne lui faut que 4,9 secondes pour grimper jusqu’à 128 km/h. Sa vitesse de pointe est quand a elle limitée à 177 km/h. Il ne s’agit donc pas de tutoyer les grandes vitesses, ce qui n’a de toute façon jamais fait vraiment partie de l’ADN de la marque. En revanche, l’accélération et la tenue de route s’annoncent impressionnantes pour ce type de modèle (d’après le test).

Le conducteur aura cependant le choix entre quatre modes de conduite baptisés Route, Pluie, Autonomie et Sport. Idéal pour paramétrer votre voyage et tirer au mieux parti du moteur. Harley-Davidson annonce d’ailleurs une autonomie de 235 km en ville.

En ce qui concerne la recharge, deux options sont disponibles en passant par la prise CSS : Une charge rapide (via DC) qui permet de récupérer 80% de batterie en 40 min (100% en une heure) et une prise secteur plus classique qui nécessitera entre 10h et 11h de recharge. Si votre GPS/smartphone tombe en rade, ne vous inquiétez pas, la LiveWire est équipée d’un port USB-C !

Il ne faudra en revanche pas avoir des oursins dans les poches puisque la moto sera vendue au tarif (assez exorbitant) de 33 900 euros. Les pré-réservations sont déjà ouvertes. Alors, intéressé ?