Westworld revient dans une bande-annonce sans un gramme de Far West

Série

Par Antoine le

HBO dévoile près de trois minutes de bande-annonce pour la troisième saison de Westworld. Elle sortira en 2020, mais la date précise n’a pas été communiquée.

Terminé le parc de Westworld, sa poussière et ses cowboys : ce trailer nous plonge dans un Los Angeles futuriste, peu après le massacre de Westworld, avec une Dolores enfin en liberté. C’est là qu’elle rencontre Caleb (Aaron Paul, Jessie Pinkman dans Breaking Bad), avec qui elle semble développer le début d’une relation intéressante.

On retrouve également Maeve, qui semble bloquée dans une sorte de parc d’attraction sur le thème de la seconde guerre mondiale qui semble particulièrement animé : on imagine déjà qu’il aura probablement une importance capitale à un moment donné. Peut-être même s’agit-il d’une déclinaison de Westworld, elle aussi peuplée d’hôtes ?

Cette troisième saison fait suite à une deuxième saison aux retours mitigés, la faute à une intrigue tortueuse à souhait qui avait fait décrocher un certain nombre de fans. Cela avait d’ailleurs fait réagir Casey Bloys, le président d’HBO, qui avait ressenti le besoin de défendre publiquement la série dans les colonnes de Deadline.

Un scénario moins labyrinthique

Malgré cela, saison 3 ne devrait pas tomber dans le même piège : finies les migraines pour pouvoir s’approprier un scénario tentaculaire, on devrait cette fois pouvoir suivre de plus près l’évolution des différents personnages. C’est en tout cas ce qu’affirme l’un des showrunners, Jonathan Nolan, à Entertainment Weekly :

Cette saison sera moins un jeu de devinettes, plutôt une expérience où les hôtes vont enfin rencontrer leurs créateurs.

Cette troisième saison devrait donc s’attarder sur la relation entre les hôtes et les invités. Cela laisse déjà entrevoir quelques grandes discussions sur la nature et l’identité humaine.

Pour rappel, les hôtes sont des androïdes qui peuplent le monde de Westworld. Ils font chacun partie d’une histoire inhérente au parc, et servent à rendre l’expérience la plus authentique possible pour les “invités”. Ces derniers sont des humains en chair et en os qui déboursent une petite fortune pour profiter d’une immersion plus vraie que nature dans le Far West reconstitué de Westworld.

La date de sortie exacte n’a pas été communiquée, mais le lancement d’HBO Max au printemps 2020 constituerait une belle fenêtre de lancement. On imagine qu’HBO mettra les petits plats dans les grands à cette occasion pour signifier clairement à tout son public que la plateforme n’a pas perdu son intérêt avec la fin de Game of Thrones en mai dernier.

Source: Engadget