Google Stadia Pro : L’abonnement inclura un jeu gratuit par mois

Jeux Vidéo

Par Amandine Jonniaux le

Annoncé pour le mois de novembre, le service Google Stadia s’est offert une petite séance de questions-réponses sur Reddit. L’occasion d’en apprendre un peu plus sur l’avenir du cloud gaming selon la firme de Mountain View. 

Crédits Google

Interrogé par les internautes sur Reddit, Andrey Doronichev, le directeur produit sur Google Stadia a récemment pris quelques heures pour répondre aux questions des internautes concernant le nouveau service de gaming en ligne imaginé par le géant du web. Première chose à retenir, la firme de Mountain View en a visiblement marre de voir sa future offre comparée à celle de Netflix. “Une comparaison plus correcte serait avec le Xbox Live Gold ou le PlayStation Plus”, corrige Andrey Doronichev, qui explique ensuite que l’offre Stadia Pro permettra de bénéficier “du streaming 4K / HDR, du son 5.1, mais aussi de réductions exclusives et d’un accès à certains jeux gratuits”, avant de préciser qu’environ un jeu par mois sera offert, et que le premier de la liste sera Destiny 2, déjà annoncé plus tôt dans l’année avec le pack Fondateur, incluant également une manette, un Chromecast Ultra  et trois mois d’abonnement à l’offre Stadia Pro. 

Prévu en novembre 2019, Google Stadia sera d’abord accessible aux possesseurs du pack Fondateur, qui pourront réserver leur pseudo en avant-première. Le service payant sera ensuite ouvert à tous, tandis qu’une déclinaison gratuite de l’abonnement, sans jeu offert donc, devrait être lancée au début de l’année prochaine. À noter que l’offre Stadia Pro coûtera environ 10 $ par mois, et qu’un abonnement actif sera nécessaire pour profiter des jeux gratuits acquis lors des mois précédents. Au lancement de l’offre, il ne sera pas possible pour les joueurs de proposer des mods de jeux, mais Andrey Doronichev n’a cependant pas exclu la future arrivée de ce type de fonctionnalité. 

C’est aussi en termes de compatibilité que Stadia pourrait se retrouver à la traîne, du moins au moment de son lancement. Le directeur produit a en effet fait savoir aux internautes que toutes les définitions d’écrans ne seraient pas compatibles, et que les appareils mobiles sur lesquels les joueurs pourront streamer seront, au départ très limités, puisque cantonnés aux Pixels. 

Source: Engadget