Play Pass : Google teste un abonnement à 4,99$ pour profiter du catalogue du Play Store en illimité

Android

Par Remi Lou le

Apple annonçait il y a quelques mois Apple Arcade, un service dérivé de son App Store pour profiter de titres payants et inédits en illimité en échange d’un abonnement mensuel. Il semblerait que cette tentative ait inspiré Google, qui teste un service similaire appelé « Play Pass ». Le petit plus de Google : il y aura non seulement des jeux, mais aussi des applications payantes disponibles sur le Play Store.

Il semblerait bien que Google ait quelques idées derrière la tête pour améliorer son Play Store. Comme nous l’indique Android Police, la firme de Mountain View teste en ce moment même un abonnement mensuel appelé « Play Pass » nous donnant accès à d’innombrables jeux et même des applications habituellement payantes présentes sur le Google Play Store. Ce service coûtera 4,99 dollars par mois, avec un essai gratuit de dix jours, et permettra non seulement aux utilisateurs de mettre la main sur autant d’application payante qu’ils le souhaitent, mais ils seront également exemptés des publicités et autres achats in-apps.

Si Android Police précise qu’avec le « Play Pass », on pourra bien mettre la main sur des applications payantes, le coeur de cible reste les joueurs sur mobiles avec une offre large couvrant toutes les catégories. Google pourrait également proposer des jeux inédits afin de pousser ses utilisateurs à souscrire à son abonnement. Visiblement, Google pourrait simplement ajouter une section « Explorez Google Play Pass » au sein de son Play Store, et ne devrait pas lancer d’app dédiée à ce nouveau service, d’après les captures d’écran d’Android Police.

Crédits : Android Police

La tentative ressemble beaucoup à celle d’Apple avec son service Apple Arcade, présenté plus tôt cette année aux côtés d’Apple TV+, le concurrent de la firme de Cupertino à Netflix. Le service de jeux vidéo d’Apple sera lancé cet automne, ce qui pourrait sans doute être également le cas de celui de Google, si toutefois le géant de Mountain View souhaitait s’aligner avec son concurrent.