Selon Elon Musk, le tarif de l’Autopilot des Tesla pourrait augmenter tous les 2 à 4 mois

Automobile

Par Henri le

Ne pas avoir à conduire sa voiture soi-même reste un luxe. Et Tesla compte bien faire régulièrement payer ses clients intéressés au fur et mesure des avancées de la firme.

Les amateurs de Tesla attendent la nouvelle version du logiciel de bord avec impatience. Il faut dire qu’ Elon Musk, le PDG de la firme, sait leur mettre l’eau à la bouche. On sait déjà que cette mise à jour permettra de profiter de Netflix et YouTube à bord, mais c’est surtout les innovations concernant le mode Autopilot qui intéresse les gens. En effet, les véhicules de la marque ne proposent pour l’instant que des formes d’assistances au pilotage (et au stationnement) très élaborées.

Mais tout cela à un prix et Musk ne s’en cache pas. Il avait d’ailleurs prévenu que le prix de cette option allait augmenter dans le temps. On sait désormais qu’il ne plaisantait pas. En effet, cette option coûtait encore 5300 euros en début d’année et a connu deux augmentations successives pour grimper désormais à 7300 euros. On sait que la firme a promis que la conduite complètement autonome pour 2020 au plus tard, et on peut donc s’attendre à voir ce tarif augmenter graduellement.

En répondant à un internaute sur son compte Twitter, Musk a néanmoins donné un ordre d’idée. Questionné sur la fréquence de ces augmentations, il a déclaré que le prix serait revu à la hausse « tous les 2 à 4 mois en fonction des progrès réalisés ».

Si cela se déroule par tranche de 1000 euros, un rapide calcul laisse penser que cette option aura tout de même augmenté de 4000 euros sur la seule année 2019.

Dès la mi-août, l’option coûtera donc 8400 euros pour une Model 3 et 9400 euros pour une Model S/X… Et les prix vont donc continuer à grimper. De quoi s’acheter une voiture d’occasion !

10 réponses à “Selon Elon Musk, le tarif de l’Autopilot des Tesla pourrait augmenter tous les 2 à 4 mois”

  1. C’est pas super bien expliqué dans l’article mais je pense que le FSD est pour le moment une option qui ne se paie qu’une fois.

    Etant donné qu’elle n’est pas encore totalement fonctionnelle, il est possible de l’acheter « à l’avance » pour un prix fixe. Si on décide de l’acheter plus tard, le prix aura augmenté.

  2. C’est ce que je pensais aussi, l’article est faux et les clients n’ont pas a payer tous les mois. C’est juste Elon qui fait gonfler le prix de base pour dire « achetez vite mes voitures, j’ai besoin de votre argent tout de suite ».
    L’early access a finalement atteint les voitures, mais quand il sera finalisé, les clients n’auront qu’une mise à jour à faire sans avoir à dépenser plus.

  3. L’article n’est pas faux. Il dit juste que les prix vont augmenter régulierement. 
    L’option est bien à payer une seule fois.

  4. « Et Tesla compte bien faire régulièrement payer ses clients intéressés au fur et mesure des avancées de la firme. »
    Relis cette phrase.

  5. Le full self driving n’est pas en leasing, en revanche la model 3 pourrait coûter plus de 100 000$ dans une année seulement parce que la demande sera énorme, y’a moyen de se faire pas mal de pognon avec les robotaxis.

  6. Fait un essai il y a 5 jours FSD tres dangereuse … sur tesla 3 … freinage sans raisons apparentes lorsque la voiture est doublée par une autre !!!

    etre obligé de positionner ses mains régulièrement sur le volant meme sans aucun danger !!  !!?? et pour finir freinage nul nul !!!!!!!

    PAS AU POINT TA TESLA 3  Mr MUSK !!
    Cordialement José Leitao

  7. La FSD n’est actuellement pas activé, actuellement se n’est qu’un assistant à la conduite avancé (Bêta). Il faut savoir de quoi on parle avant de dire des conneries !

  8. José, vous postez une réponse comme si Mr Musk lisait les coms de ce forum, amusant. Cependant la Tesla3 n’a pas de FSD, juste une assistance qui, si je me rappelle bien, demande de toute façon au conducteur de garder les mains sur le volant et d’être attentif en tout temps. Sans compter que la voiture réagit comme elle peut aux mauvaises habitudes des conducteurs ordinaires qui s’insèrent brutalement sans respecter les distances de sécurité.

  9. « Ne pas avoir à conduire sa voiture soi-même reste un luxe. Et Tesla compte bien faire régulièrement payer ses clients intéressés au fur et mesure des avancées de la firme. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *