Selon Elon Musk, le tarif de l’Autopilot des Tesla pourrait augmenter tous les 2 à 4 mois

Automobile

Par Henri le

Ne pas avoir à conduire sa voiture soi-même reste un luxe. Et Tesla compte bien faire régulièrement payer ses clients intéressés au fur et mesure des avancées de la firme.

Les amateurs de Tesla attendent la nouvelle version du logiciel de bord avec impatience. Il faut dire qu’ Elon Musk, le PDG de la firme, sait leur mettre l’eau à la bouche. On sait déjà que cette mise à jour permettra de profiter de Netflix et YouTube à bord, mais c’est surtout les innovations concernant le mode Autopilot qui intéresse les gens. En effet, les véhicules de la marque ne proposent pour l’instant que des formes d’assistances au pilotage (et au stationnement) très élaborées.

Mais tout cela à un prix et Musk ne s’en cache pas. Il avait d’ailleurs prévenu que le prix de cette option allait augmenter dans le temps. On sait désormais qu’il ne plaisantait pas. En effet, cette option coûtait encore 5300 euros en début d’année et a connu deux augmentations successives pour grimper désormais à 7300 euros. On sait que la firme a promis que la conduite complètement autonome pour 2020 au plus tard, et on peut donc s’attendre à voir ce tarif augmenter graduellement.

En répondant à un internaute sur son compte Twitter, Musk a néanmoins donné un ordre d’idée. Questionné sur la fréquence de ces augmentations, il a déclaré que le prix serait revu à la hausse « tous les 2 à 4 mois en fonction des progrès réalisés ».

Si cela se déroule par tranche de 1000 euros, un rapide calcul laisse penser que cette option aura tout de même augmenté de 4000 euros sur la seule année 2019.

Dès la mi-août, l’option coûtera donc 8400 euros pour une Model 3 et 9400 euros pour une Model S/X… Et les prix vont donc continuer à grimper. De quoi s’acheter une voiture d’occasion !