Ventes de smartphones en Europe : Apple perd du terrain, Samsung et Xiaomi montent en puissance

Smartphone

Par Remi Lou le

Avec près de 45,1 millions de smartphones vendus sur le vieux continent au deuxième trimestre 2019, le secteur semble se maintenir à flot, notamment avec la progression fulgurante de Xiaomi et la domination de Samsung. En revanche, Apple et Huawei font pâle figure et chutent sévèrement en Europe.

Comme à chaque trimestre, Canalys dévoile son habituel classement des ventes de smartphones sur le vieux continent. Malgré un contexte morose pour les ventes de smartphones dans le monde, le secteur se maintient à flot en Europe puisque les constructeurs en ont vendu autant qu’au même trimestre l’an dernier. Cependant, les cartes ont été redistribuées, et c’est notamment Apple qui perd largement du terrain, tout comme Huawei.

Samsung domine l’Europe

À la première place du classement, on retrouve Samsung qui enregistre une belle progression de +20% par rapport au second trimestre de 2018. Ce ne sera pas tant ses Galaxy S10 qui auront séduit sur le vieux continent mais plutôt ses milieux de gamme, les Galaxy A. La firme sud-coréenne a ainsi distribué 3,2 millions de Galaxy A50 (le smartphone le plus vendu en Europe ce trimestre, tous constructeurs confondus), 2,2 millions de Galaxy A40 et 1,8 millions de Galaxy A20e. En tout, ce sont près de 18,3 millions d’unités vendus, permettant à Samsung de se hisser comme le leader européen avec 40,4% de parts de marché.

À la seconde place, on retrouve Huawei avec 18,8% de parts de marché en Europe. Fort d’une croissance insensée depuis plusieurs années, la firme chinoise a, semble-t-il, largement souffert de ses déboires avec le gouvernement américain, et chute de 16% par rapport à l’année dernière. Huawei aura ainsi écoulé 8,5 millions de smartphones en Europe.

Quant à Apple, qui tombe à la troisième place, le firme enregistre une lourde chute de -17% par rapport à l’an dernier, avec une part de marché en Europe qui bascule à 14,1% En tout, le constructeur californien aura écoulé 6,4 millions d’iPhone, dont 1,8 million d’iPhone XR, son modèle le plus vendu sur le vieux continent.

Pour finir, on retrouve à la quatrième place la marque Xiaomi, qui, si elle peut faire pâle figure à côté du mastodonte Samsung, est celle qui enregistre la plus forte progression de toutes avec +48%. Xiaomi aura ainsi vendu près de 4,3 millions de smartphones durant le deuxième trimestre, maintenant qu’ils profitent d’une meilleure distribution dans nos contrées.