Fairphone 3 : le plus responsable des téléphones revient avec une nouvelle version

Smartphone

Par Antoine le

L’entreprise néerlandaise FairPhone lance aujourd’hui la 3e mouture de son appareil éponyme. Toujours modulable, toujours plus responsable, le FairPhone 3 semble également toujours un peu à la traîne niveau caractéristiques techniques…

Fairphone revient avec une troisième génération de son téléphone modulaire et équitable. Cinq ans après le premier du nom, l’idée de base n’a pas changé : fournir un appareil facile à réparer, conçu pour durer, et s’inscrivant dans une logique de développement durable. Cette 3e version s’appuie toujours sur un système de modules. Pour faciliter la réparation, les Fairphones sont subdivisés en plusieurs parties qui peuvent être démontés puis réassemblés séparément. En pratique, cela signifie que monsieur tout-le-monde, avec ses gros doigts et son manque de connaissance en électronique, pourra réparer son appareil sans mal si une pièce venait à casser. Elles sont toutes disponibles séparément sur le site de la marque. Cette organisation est censée faciliter l’entretien et la réparation de l’appareil, augmentant ainsi sa durée de vie… et réduisant son empreinte carbone.

Côté matériaux, le téléphone est fabriqué avec de l’étain et du tungstène sourcés de manière responsable et issus de zone sans conflit, du cuivre et des plastiques recyclés et de l’or Fairtrade. Une démarche qui se veut plus responsable des populations locales ainsi que des ressources minières de la planète, aujourd’hui mises à mal par l’industrie de l’électronique.

L’entreprise souhaite également travailler sur son approvisionnement en cobalt. Comme la plupart des terres rares, l’exploitation de ce minerai rare et cher fait des ravages écologiques et humains sans profiter aux populations locales, notamment en Afrique. Un gouffre humanitaire et écologique en somme, dont Fairphone souhaite s’extraire pour continuer sur sa lancée, selon son PDG Eva Gouwens.

Nous envisageons une économie où la prise en compte des personnes et de la planète fait partie intégrante de la façon de faire du business. Pour que des changements durables soient possibles, nous devons transformer l’ensemble de l’industrie. Le signal le plus fort que nous pouvons envoyer est de montrer qu’un marché pour des produits plus durables existe.

Aujourd’hui, le Fairphone est toujours un compromis

Niveau caractéristiques techniques, le Fairphone 3 embarquera un Qualcomm 632 et 4GB de RAM. Niveau optique, deux appareils photo de 12 et 6 MPx devraient suffire à faire bien mieux que son prédécesseur dont la photo était clairement le point faible : reste à voir à quel point. S’il parvient à se glisser ne serait-ce que dans le peloton du milieu de gamme, il s’agira déjà d’un point rédhibitoire en moins.

L’écran est un LCD de 2160*1080px, qui n’offrira donc pas les mêmes contrastes et noirs vibrants qu’une dalle AMOLED. 64 GB de mémoire (extensible jusqu’à 256 GB via carte SD). La connectique se fera au moyen d’une prise USB-C. Petits bonus appréciables, l’appareil dispose d’une prise jack, d’un lecteur d’empreintes digitales et de deux slots pour carte sim. En revanche, l’étanchéité et l’aspect “premium” ont encore une fois été sacrifiés sur l’autel du commerce équitable. La batterie s’annonce également un peu limitée avec ses 3000 mAh qui ne laissent pas augurer d’une autonomie transcendante.

A première vue, cette 3e édition hérite de la plupart des défauts de ses aînés, inhérents à ce côté modulaire, comme la vulnérabilité à l’humidité. Certainement à cause des surcoûts liés au commerce équitable, le hardware semble toujours un peu faiblard pour 450€, et les acheteurs à la recherche d’un rapport qualité/prix alléchant se dirigeront certainement vers d’autres appareils. Il faudrait un test exhaustif pour savoir comment le Fairphone se place par rapport aux autres appareils de même prix, mais on s’attend à ce que celui-ci ne soit pas en faveur de l’entreprise néerlandaise sur un plan purement technique. En revanche, la démarche et le principe de la construction modulaire restent toujours aussi convaincants. Le Fairphone 3 est disponible dès aujourd’hui pour ceux d’entre vous qui sont prêts à faire un certain nombre de concessions pour soutenir une initiative qui va clairement dans le bon sens. Pour les autres, il faudra sûrement attendre que le prix baisse ou que le hardware se mette à niveau pour rentabiliser l’investissement mais vous l’aurez compris : le concept est validé haut la main.